Comme un besoin d’Irlande, le vendredi 17 novembre à la Maison de la poésie Jean Joubert à Montpellier

 

Maison de la poésie JEAN JOUBERT, le vendredi 17 novembre à 19h : Comme un besoin d’Irlande vous propose un voyage au cœur de la poésie irlandaise contemporaine, en compagnie du poète Jean-Louis Keranguéven : lectures en gaélique par le poète Derry O’Sullivan, et en français par la comédienne Claude Maurice et Jean-Louis Kerangueven ; accompagnement musical : Héloïse Dautry (harpe celtique) et José Terral (guitare, percussions, voix).

La poésie irlandaise est surtout connue en France à travers les hautes figures de Yeats, John Montague, Seamus Heaney (Prix Nobel). Jean-Louis Keranguéven, poète d'origine bretonne et d'adoption montpelliéraine, se propose de présenter un autre regard sur la poésie irlandaise qui privilégie le sud de l'Irlande où est préservée la tradition bardique à travers le talent de poètes contemporains encore quasiment inconnus en France et qui s'expriment, pour la plupart, en langue gaélique, dont nous entendrons la musique grâce à l'un d'entre eux : Derry Sullivan.

 

*

Jean-Louis KERANGUEVEN  est né en 1942 et est d'origine bretonne. Il s'est trouvé déposé en terre montpelliéraine par une marée d'équinoxe au coefficient imprévu. Il a publié quelques textes en revue (Multiples, Revue des Archers, Lieux d'Etre, Saraswati, Souffles, La Main millénaire) dans un style concis, musical et rythmé, parfois coloré d'évocations marines. Ses recueils et livres de poésie ont été publiés notamment aux éditions La Licorne, Encres Vives, Les Cent Regards, Le Pavé, les éditions de l’Atlantique ; avec le peintre Marcel Robelin, il est l’auteur d’un « Livre pauvre » chez Daniel Leuwers. Il est présent dans l’anthologie « Triages » chez Tarabuste.

Derry O'SULLIVAN est né à Bantry (West Cork) en 1944 dans une famille anglophone. Il possède un solide bagage d'études classiques (latin, philo). Il reçoit les encouragements de Seán O'Tuama pour l'étude de la langue irlandaise (University college Cork). Arrivé à Paris en 1969, il a  enseigné l'anglais à la Sorbonne, à l'Institut Supérieur d'Electronique de Paris, et à l'Institut Catholique de Paris. Il a cofondé le Festival franco Anglais de poésie. Il écrit dans les trois langues. En 2012, il a remporté le Times Stephen Spender Prize (publié dans le Times) avec « Calling Limbo-For Nuala Mac Carty ». Derry O’SULLIVAN  publié plusieurs recueils en gaélique.

Claude MAURICE est comédienne .Depuis plus de 30 ans elle travaille avec de nombreuses compagnies dont le Théâtre de la rampe, La Fougasse Tragique-Théâtre Commune, La compagnie provisoire... Sa formation en doublage, création de voix et synchronisation l'a amenée à participer à de nombreux enregistrements en Français et en Anglais. Elle a tenu plusieurs fois des rôles au cinéma et à la télévision. La poésie l'accompagne depuis toujours, et elle est souvent sollicitée pour participer à des lectures publiques.

Héloïse DAUTRY est harpiste. Elle a étudié au Conservatoire National de Région de Montpellier et au Conservatoire National de Région parisienne. Passionnée par la création contemporaine, elle a travaillé en étroite collaboration avec de nombreux compositeurs .Parallèlement à sa carrière de concertiste, titulaire du diplôme d’état de harpe, elle enseigne au CNR National de Montpellier.

José TERRAL, guitariste, est professeur au Conservatoire de Millau.

 

*

Toutes les soirées ont lieu à la Maison de la poésie Jean Joubert Moulin de l’Evêque, 78 avenue du Pirée – Montpellier. Accès tram lignes 1 et 4 – arrêt Place de l’Europe / parking Entrée libre dans la limite des places disponibles (petite jauge)