La revue EUROPE a besoin de vous :

EUROPE, la revue fondée par Romain Rolland en 1923, est en danger. Madame Pécresse, dont ce n'est pas le premier acte de guerre à l'égard de la culture, vient de supprimer sans prévenir les aides accordées aux revues par la Région Ile de France. La revue Europe pourrait ne pas s'en remettre.

EUROPE a une longue histoire. Dans ma famille, à cause d'un grand-père qui admirait Romain Rolland pour son pacifisme, on la lit depuis sa création. Et mon grand-père n'a jamais interrompu son abonnement, même quand la revue est devenue farouchement communiste, ce qui a priori n'était pourtant pas son option. C'est qu'il y avait toujours quelque chose à lire dans Europe, et que l'esprit de découverte n'a jamais abandonné son comité. 

Je dois beaucoup à la lecture d'Europe, depuis mon adolescence. Le nombre d'auteurs qui y ont été traduits pour la première fois en français est énorme. Les auteurs ou aires géographiques qui ont fait l'objet de numéros marquants sont innombrables. Europe a du courage, ose des dossiers sur Pierre Bergounioux, Gherasim Luca, Olivier Rollin, sur l'architecture, sur l'opéra... pour ne citer que des numéros récents, avec souvent deux auteurs par numéro, plus les chroniques qui sont très riches et font avec constance le travail de repérage qu'on attend d'une grande revue. 

Chers amis FB, si j'ai le moindre crédit auprès de vous, répondez à cet appel: ne laissons pas mourir EUROPE. Sa disparition serait un signe funeste pour la vie intellectuelle de notre pays. 

S'y abonner ne coûte que 75 euros pour 7 volumes.

Faites largement circuler ce message et suivez ce lien : https://www.europe-revue.net/abonnements/