Rencontre

Michel Carrouges un auteur « à la croisée des chemins »

 

 

 

                                                  Jean-Louis Couturier  interviewé par Ghislaine Lejard

 

Contre le simulacre : réponses de Bernard PERROY

Il me semble que ''l'action'' de la poésie passe d'abord par un ''mode d'être''. La poésie oppose un ''mode d'être'' à tous les ''faire'' que la vie de la Cité et nos sociétés occidentales en particulier nous proposent. Le poète est un ''réceptif''...

Contre le simulacre : réponses de François Perche

 

La poésie est le vivre, aussi bien que l’origine.
Je retrouve tout au fond de moi les mots d’où je sors. 

Contre le simulacre : réponses de Gabriel Arnou-Laujeac

l’enfermement dans les limites de la subjectivité individuelle, si chère à l’Occident postmoderne, est un obstacle à l’inspiration la plus haute 

Contre le simulacre. Réponses de Harry Szpilmann

Lorand Gaspar (…) disait quelque part que faire de la poésie, c'est une façon "d'apprendre à respirer".

Contre le simulacre. Enquête sur l’état de l’esprit poétique contemporain en France. Réponses de Marc Delouze

par : Marc Delouze

 

Il est assez réjouissant de lire que Baudelaire  a lui aussi  pu dire des sottises, mais surtout que l’on peut être un lecteur et un auteur sans tomber dans le fétichisme auquel invite souvent la citation de la troisième question.

Elie-Charles Flamand

Bonjour Elie-Charles Flamand. C'est un grand honneur pour Recours au Poème que vous acceptiez cet entretien, et pour nombre de nos lecteurs sans doute de vous découvrir. Commençons par le début. Vous êtes né en 1928, avez été l'ami d'André Breton, êtes entré en Surréalisme puis vous en êtes fait exclure, sans que jamais votre amitié avec Breton en souffre. Voilà ce que l'internaute de base trouve sur vous. Votre bibliographie, dans la base nationale Electre, donne deux livres de vous disponibles, lorsqu'on sait l'ampleur de votre œuvre.

Contre le simulacre. Enquête sur l’état de l’esprit poétique contemporain en France. Réponses de Elie-Charles Flamand

En attendant le numéro spécial que Recours au poème consacrera à ce très grand poète qui vient de disparaître, écoutons ses réponses à notre enquête.

La brièveté, non point minérale mais au plus exact de l'expression et de la vie, donne sa richesse à cet entretien.

 

Osama Khalil Aldiab

 

le soleil frappe à vos portes / depuis des années

ZÉNO BIANU

À l'occasion des 50 ans de la collection Poésie/Gallimard, vous faites partie, Zéno Bianu, des douze élus choisis pour

JAMES SACRÉ

Bonjour James Sacré. À l'occasion des 50 ans de la collection Poésie/Gallimard, vous faites partie des 12 poètes français/francophones actuels que la maison a choisi de publier pour fêter l'événement.
Votre volume contient 3 livres : Figures qui bougent un peu, publié chez Gallimard en 1978, Quelque chose de mal raconté publié chez André Dimanche en 1981 et Une petite fille silencieuse publié en 2001 également chez André Dimanche.

Avec Claire BARRÉ pour son roman " Phrères"

 

Bonjour Claire BARRÉ. Vous venez de faire paraître un livre, intitulé Phrères, aux éditions Robert Laffont, avec pour figure centrale un poète méconnu du siècle dernier, Roger Gilbert-Lecomte. Pourquoi ce choix ?

La collection poésie/Gallimard fête ses 50 ans : rencontre avec André VELTER

 

- Bonjour, cher André Velter. La maison Gallimard fêtera, en mars prochain, l'anniversaire des 50 ans de la collection Poésie/Gallimard. Naissance, donc, en 1966, année de publication de votre premier recueil, Aisha, justement publié en Blanche dans cette même maison, et coécrit avec Serge Sautreau. Vous devez avoir en l'occurrence un souvenir particulièrement vif de l'émergence de cette collection, n'est-ce pas ?

Contre le simulacre. Enquête sur l’état de l’esprit poétique contemporain en France. Réponses de Emmanuel Baugue

 

Recours au Poème : Recours au Poème affirme l’idée d’une poésie conçue comme action politique et méta-poétique révolutionnaire : et vous ? (vous pouvez, naturellement, ne pas être en accord avec nous, ou à être d’accord dans un sens diamétralement opposé au nôtre)

Contre le Simulacre. Enquête sur l’état de l’esprit poétique contemporain en France. Réponses de Xavier Bordes

 

            Recours au Poème : Recours au Poème affirme l’idée d’une poésie conçue comme action politique et méta-poétique révolutionnaire : et vous ? (vous pouvez, naturellement, ne pas être en accord avec nous, ou à être d’accord dans un sens diamétralement opposé au nôtre)

Conversation avec Xavier BORDES

 

Xavier Bordes, nous amorçons par cette question un exercice qui passionnera je l’espère au moins vous et moi. Une plongée dans votre être-poème. J’ai dans les mains votre premier livre publié chez Gallimard, “La pierre amour, poèmes 1972-1985”. Il s’ouvre par une dédicace “à la Femme que l’On dit mienne...”. Puis la voix d’Oscar Venceslas de Lubicz-Milosz nous apporte la provenance du titre choisi :

 

Mise en mouvement, entretien avec Jacques Réda

La version complète de cet entretien réalisé par Mathieu Hilfiger est à paraître aux éditions du Bateau Fantôme

Pages