Jacques Goorma

par : Anonyme

DONNER VOIX
poèmes inédits

DONNER VOIX

 

Poèmes inédits

1.

Reprendre
Le chantier
Là où on l’a laissé

A nos pieds
Le panier
Hérissé d’outils

Dans la tête
La tâche
À réaliser

Dans les bras déjà
La hâte
D’accomplir

*

Marée d’apocalypses
De denrées brèves
De brusques délices

Germinations intempestives
Poussées de rêves
Et de joies vives

Car il s’agit de voir
Et le poème sait
Qu’il peut le faire


 

2.

Quel est l’âge de mon regard ?
Quand je regarde l’heure, l’horloge est arrêtée

Je serre le silence, dans le nœud des mots
J’enclos le temps dans le temple des phrases

Mais la vie est un mystère qui persiste
Sa flamme nous éclaire et file entre nos doigts

*

Je vois l’orage qui s’annonce
Je remets la vielle horloge en marche

Donner voix
À qui n’en a pas

Le miracle est d’être là
Conscient


 

3.

Le poème
Comme un vase plein à ras bord
Prêt à se renverser

Le poème
Comme la flamme que l’on protège du vent
À l’approche du bûcher

*

Tronc blanc
Du bouleau
Parmi les feuilles

Colonne
De silence
Entre les mots

 


 

4.

La chose était
De première importance
Et il fallait qu’elle fût dite

Mais arrivé au bas de l’escalier
La chose si importante
Était oubliée

*

Il a regardé
La cohorte des mots
S’éloigner

Il a voulu
Lever la main
Appeler

Il est tombé
Sans dire un mot
Dans un éboulis de silence


 

5.

Un crayon à la main
Un mince frottement sur le papier

L’ombre d’une voix avance à pas de loup
À pas de cendre sur le tapis neigeux

De ce chuchotement de suie
Une parole s’élève et résonne étrangement

Une flamme fait danser la nuit
Mais de cette lumière, rien n’a été dit

*

Quand le premier mot
Touche le dernier

La parole ferme la boucle
Ouvre le cercle du silence

Les lèvres l’une sur l’autre se reposent
Encore tièdes du chant

Et déjà l’on se demande
Quand reviendra-t-il, quand ?