> Naisse le disparu foisonne

Naisse le disparu foisonne

By | 2018-01-17T21:24:17+00:00 24 janvier 2014|Categories: Blog|

 

Naisse le dis­pa­ru foi­sonne.
Bouclé.

Quelle adresse face ? Poème assone et cesse
(effa­cé) ?
Où le des­tin, noir aus­si devant,
l’attelé mène et tres­saille : quelques mots.

Bleu      milieu.

Recourbe-page, le doigt tourne sa dense feuille,
une encre file des ronds (buée).
Sorte de mur­mure, coupe.
Rangé, cla­qué, c’est pesé.
Gramme      bronze,
cinq heures. Parfait,
l’intègre choix de pous­sière.

 

Extrait de Va-tout