Excusez-moi

 

Excusez-moi 
j’ai égaré
l’étui de mes lunettes
entre la supérette
et le restaurant japonais.

Excusez-moi
je rêvais
d’une femme nue
dessinée sur un livre
qu’on ne lirait jamais.

Excusez-moi
les phrases humides
ont coulé dans ma bouche
quand j’avais le vertige
jusqu’à la fin du quai.

Excusez-moi
m’avait-on dit qu’il fallait dire
lorsqu’on voulait sortir
à l’angle d’un endroit
sans bousculer personne.