Francis Combes

Francis Combes est né le 31 mai 1953, à Marvejols, en Lozère (France).

Il est diplômé de Sciences Po (1974) et a fait des études de langues orientales (russe, chinois et hongrois).

De 1981 à 1992, il est directeur littéraire des éditions Messidor et l’un des responsables de la revue Europe. Il a participé aux comités de rédaction d’Europe, Aujourd’hui poème et Commune.

En 1993, avec un collectif d’écrivains, il fonde les éditions Le Temps des Cerises, dont il est le directeur depuis. Cette maison d’édition publie cinquante livres par an dont un tiers de poésie.

Engagé dans la défense de l’édition indépendante, il est l’un des fondateurs (en 2003) de l’Association L’Autre Livre dont il a assumé la présidence jusqu’en février 2012 et qui fédère un peu plus d’une centaine d’éditeurs indépendants.

Poète, il a publié une quinzaine de recueils. Ainsi que des anthologies et quelques ouvrages de prose.

Certains de ses poèmes ont été traduits dans diverses langues (arabe, anglais, allemand, italien, tchèque, portugais et espagnol…).

Son premier livre, Apprentis du printemps, a été édité en arabe en Algérie (deux éditions) dans une traduction de Tahar Ouettar et son récent recueil, Cause commune, a été édité en Angleterre, dans une traduction d’Alan Dent (Common cause, Smokestack, 2010).

Il a publié deux romans (Bal masqué sur minitel et La Romance de Marc et Leïla) ; un livre d’entretiens avec un philosophe (Conversation avec Henri Lefebvre) ; plusieurs anthologies (Les plus beaux poèmes pour la paix, Cent-un poèmes contre le racisme, Cent un poèmes d’amour, La poésie est dans la rue…)

Ses derniers recueils publiés, en 2011, sont « Le Vin des hirondelles » (édition du Petit Pavé), « L’Aubépine, cent-un sonnet pour un amour frondeur » (édition Le Préau des collines), « Poèmes du Nouveau monde » (Ecrits des Forges / Québec) et La Barque du pêcheur (éditions Al Manar, 20912).

Pendant quinze ans, il a été, avec le poète Gérard Cartier, à l’initiative de la campagne d’affichages poétiques dans le métro parisien.

Il a travaillé avec des musiciens (notamment le compositeur chilien Sergio Ortega) et écrit des chansons et des livrets d’opéra ou de pièces musicales qui ont été portés à la scène.

Il a traduit en français Maïakovski, Heine, Brecht, Attila Jozsef, le poète américain Jack Hirschman…. Et adaptés des poètes de différents pays (tchèques, espagnols, persans…)

Il participe fréquemment à des lectures et est invité dans différents festivals (Lodève, Trois Rivières au Québec, San Francisco, Montréal, Sarajevo, Struga, Naples…)

En décembre 2011, il a été nommé directeur du Festival international de Poésie en Val-de-Marne.