> pour ma fille

pour ma fille

By | 2018-01-18T08:36:30+00:00 3 mai 2014|Categories: Blog|

 

Un poème peut te rendre malade,
t’agacer avec ses mots qui ne te com­prennent pas,
il peut même te rendre folle –
son poids est per­sis­tant, il ne te lâche pas.

Maintenant que tu as essayé de me man­ger la poé­sie
et moi, je t’en ai empê­ché,
laisse ce petit goût blanc som­no­ler
aux coins de tes lèvres.

Laisse tout s’envoler au loin,
laisse tout ce qui est blanc te relâ­cher, te libé­rer,
te sou­la­ger
sans nul besoin de mots.

 

 

Traduction : Nadia Mifsud