F. Y.Caroutch

Portrait de F. Y.Caroutch
Francesca Yvonne Caroutch est une essayiste, romancière et poète française, née à Paris, membre de l'Académie européenne des Sciences, des Arts et des Lettres. Soifs, son premier recueil publié en 1954 (N.E.D.), alors qu’elle était encore lycéenne, fut salué entre autres par Pierre Reverdy, Gaston Bachelard, Jean Paulhan, André Pieyre de Mandiargues, et Jean Grosjean, dans La Nouvelle Revue française ; il fut suivi par une trentaine d’autres - dont cinq aux éditions Rougerie. Elle figure dans maintes anthologies. En 1988, à la demande d'André Pieyre de Mandiargues, qui préfaçait Voyages du double, pour les éditions Rougerie, elle ajouta à son nom son prénom usuel, Francesca. Proche, dans sa jeunesse, de François Augiéras, elle écrivit à ses côtés dans la revue Structure de son père (1957-1958). Puis elle publia sur ses sujets de prédilection : la poésie, Giordano Bruno, le Tibet, l'origine du mythe de la Licorne, etc. Elle a beaucoup voyagé, surtout en Orient et en Extrême-Orient. Elle est traduite, entre autres, en italien, anglais et portugais et japonais, à Kyoto.