> Anne Jullien

Anne Jullien

Par |2018-08-21T02:53:16+00:00 24 avril 2014|Catégories : Blog|

Elle est née à Brest en 1961. Prix Paul Valéry en 1979, elle attend près de 30 ans pour auto-impri­mer un recueil « poèmes 198?-2008 » tout en parais­sant dans quelques revues (Hopala !, Nouveaux délits, Interventions à Haute Voix, Décharge, Les Voleurs de feu, 7 à dire, Comme en poé­sie, Diérèse). Marie-José Christien l'accueille dans son antho­lo­gie « Femmes en lit­té­ra­ture » parue chez Spered Gouez en 2009.

Trois recueils édi­tés :  « Dans la tête du cacha­lot » et « les yeux des chiens » aux édi­tions Asphodèle ;  « Flottilles » aux édi­tions de l'Atlantique.

Depuis l'automne 2010, elle a pris la suite de Michel Host en deve­nant Maître de l'Ordre du Mistigri (res­pon­sable de la fabri­ca­tion, de l'édition et de la dif­fu­sion du bul­le­tin « Entre-Chats »).

La plu­part des poèmes édi­tés ont été tra­duits en anglais-amé­ri­cain par Michèle Bolduc (pro­fes­seur  de fran­çais et de tra­duc­tion à l'Université de Wisconsin-Milwaukee), cer­tains édi­tés : http://​exchanges​.uio​wa​.edu/​o​f​-​t​h​e​-​s​ea/

 

Elle est inter­ve­nue avec bon­heur en média­thèques et lycées : http://​www​.dai​ly​mo​tion​.com/​v​i​d​e​o​/​x​y​8​c​7​4​_​a​n​n​e​-​j​u​l​l​i​e​n​-​a​-​l​-​e​l​o​r​n​_​c​r​e​a​t​ion

et

 http://​fr​.cala​meo​.com/​r​e​a​d​/​0​0​0​1​1​4​8​4​6​d​4​5​1​9​c​5​d​0​ca8

 

Elle vit à Porspoder (Finistère).

Pour “résu­mer” sa posi­tion poé­tique, un poème écrit voi­là bien long­temps et à tra­vers lequel elle se recon­naît encore :

 

j’écris, comme on som­meille la nuit
avec les autres et pour aimer
jusqu’aux enne­mis de ma vie”

 

Blog per­son­nel : http://​his​toi​re​se​tau​tre​shis​toires​.blogs​.lete​le​gramme​.com/

X