> Appel de Julien BLAINE à sauver le cipM de Marseille

Appel de Julien BLAINE à sauver le cipM de Marseille

Par | 2018-02-21T19:41:56+00:00 4 avril 2016|Catégories : Blog|

Sauvons le cipM !

Quand on consi­dère les graves pro­blèmes qui se posent aujourd’hui, quand on est conscient de l’état éthique, social, éco­no­mique et artis­tique de notre pays, cette lettre ouverte peut paraître déri­soire. Mais la poé­sie n’est pas qu’un art du pré­sent, elle se conjugue aus­si et sur­tout au futur.

Il nous semble urgent, – nous, les auteurs, per­for­meurs, édi­teurs, lec­teurs, ama­teurs de poé­sie, d’art et de culture, de Marseille et d’ailleurs – d’alerter l’opinion publique et les col­lec­ti­vi­tés sur la situa­tion dans laquelle se trouve le centre inter­na­tio­nal de Poésie.

Le cipM est un outil et une struc­ture cultu­relle unique en France, en Europe et dans le monde.

Depuis quelques années, la direc­tion du cipM, peu sou­cieuse de déve­lop­per son public, répète de vieilles for­mules, décon­nec­tant la poé­sie du monde contem­po­rain. Et plus grave encore, elle a pris le contrôle de l’association en pla­çant des amis d’enfance ou de longue date au sein du bureau, et en « anes­thé­siant » le Conseil d’administration, qui n’est plus là que pour suivre et enté­ri­ner des déci­sions déjà prises. Pas de trans­pa­rence dans l'attribution des rési­dences, aucun débat sur la pro­gram­ma­tion, sur les orien­ta­tions, etc.

La direc­tion du cipM, au lieu de réunir les diverses ten­dances de la poé­sie comme à l’origine, et de mettre la poé­sie en rela­tion avec les autres arts et dis­ci­plines, s’est plus atta­chée à des stra­té­gies de pou­voir qu’à l’exercice de sa mis­sion. Elle a fait en sorte de cli­ver et d’évincer une par­tie non négli­geable d’éditeurs, de poètes, d’amateurs et de curieux.
Le manque d’innovation, la répé­ti­tion des mêmes recettes, l’invitation des mêmes indi­vi­dus, des par­te­na­riats ponc­tuels, une mul­ti­pli­ca­tion d’événements sans qua­li­té, sans tra­vail de com­mu­ni­ca­tion ni de média­tion affai­blit cette ins­ti­tu­tion pré­cieuse. Le cipM ne rem­plit plus sa mis­sion cen­trale, celle de dif­fu­ser une poé­sie vivante connec­tée au monde contem­po­rain auprès d’un large public.

De nom­breuses per­sonnes de Marseille et d’ailleurs, qu’elles soient auteurs, édi­teurs, élus ou pro­fes­sion­nels du monde de la culture et des arts, par­tagent notre opi­nion. Il y a urgence, urgence à redon­ner de la vita­li­té à cette struc­ture excep­tion­nelle que les Marseillais ont la chance et le bon­heur d'avoir en leur ville.

Tout cela nous conduit à deman­der un renou­vel­le­ment de la direc­tion et la tenue d’une réunion extra­or­di­naire du Conseil d’administration afin que soient repen­sés en pro­fon­deur la gou­ver­nance, la stra­té­gie, le pro­jet et les ambi­tions du cipM.

La poé­sie est plus que jamais néces­saire en ces périodes bar­bares ! Sauvons le cipM, renou­ve­lons le cipM !

Christian Poitevin (Julien Blaine), ancien adjoint à la culture de la ville de Marseille, revuiste, poète,
et tous ces poètes et auteurs qui sont non seule­ment poètes et auteurs mais fon­da­teurs ou ani­ma­teurs de fes­ti­vals, de revues, d’éditions et de mani­fes­ta­tions de poé­sie :
 

Nadine Agostini,
Édith Azam,
Nanni Balestrini,
François Bladier,
Jean-Pierre Bobillot,
Didier Bourda,
Julien Boutonnier,
Hervé Brunaux,
Arno Calleja,
Didier Calleja,
Xavier de Casabianca,
Laurent Cauwet,
Dominique Cerf,
Claude Chambard,
Isabelle Cohen,
Sylvain Courtoux,
David Christoffel,
Jacques Darras,
Franck Delorieux,
Henri Deluy,
Ma Desheng,
Charles Dreyfus,
Sylvie Durbec,
André Gache,
Joëlle Gardes,
Xavier Girard,
Liliane Giraudon,
Jean-Marie Gleize,
F. Guétat-Liviani,
Christophe Hanna,

 

Max Horde,
Joël Hubaut,
Jean Kehayan,
A. Labelle-Rojoux,
Jean-Jacques Lebel,
G.-Georges Lemaire,
Francis Livon,
Christophe Manon,
Marina Mars,
Marie-Hélène Marsan,
Béatrice Mauri,
Jean-François Meyer,
Yvan Mignot,
Katalin Molnar,
Hervé Nahon,
Bernard Noël,
Jean-Pierre Ostende,
Florence Pazzottu,
Charles Pennequin,
Claire Poulain,
François Poulain,
Nathalie Quintane,
Thierry Rat,
Tita Reut,
Cécile Richard,  
Jean Ristat,
André Robèr,
Hélène Sanguinetti,
Éric Segovia,
Pierre Soletti,
Pierre Tilman,
Daniel Van de Velde,
Jean-Jacques Viton,

Ventabren, le 31 mars 2016.

Julien Blaine

Le mou­lin de Ventabren 131 aire des Bonfils F. 13122 Ventabren

0033 (0)6 16 77 41 34 julien.​blaine@​free.​fr

http://​www​.docu​ments​dar​tistes​.org/​b​l​a​ine

 

 

 

Sommaires