mm

À propos de Gérard Le Goff

Né en 1953, à Toulon, Gérard Le Goff, après l’obtention d’une maîtrise-ès-lettres à l’Université de Haute-Bretagne, effectue toute sa carrière professionnelle au sein de l’Education nationale dans les académies de Caen et de Rennes ; il a été successivement : enseignant, cadre administratif et conseiller en formation continue. Il écrit depuis l’adolescence mais ne cherche pas à publier. Désormais à la retraite, il entreprend de mettre de l’ordre dans ses nombreux manuscrits, tout en reprenant une activité d’écriture. Il travaille en parallèle la peinture et le dessin au sein d’une association. Ses premiers textes paraissent dans la revue Haies Vives en 2017. Puis dans d’autres publications : Le Capital des Mots (2018, 2019, 2020), Festival Permanent des Mots (2018), Traversées (2019) et à nouveau dans Haies Vives (2019, 2020) S’en suivent l’édition de plusieurs recueils de poésie aux éditions Encres Vives et Traversées, d’un roman et d’un recueil de nouvelles. Ouvrages publiés. Poésie : Aux éditions Encres Vives : Cahier de songes (2018). De l’inachèvement des jours (2018). L’arrière-pays n’existe pas (2018). Intermède vénitien (2019). Passants (2019). Le reste du peu (2019). La note verte (2019). Simples suivi de Par quatre chemins (2019). Arsenal des eaux (2020). L’élégance de l’oubli (2020). Aux éditions Traversées : L’orée du monde (2020). Prose : Aux éditions Chloé des Lys : Argam, roman (2019). Aux Editions Stellamaris : Trajectoires tronquées, nouvelles (2020). A paraître. Aux Editions Stellamaris : La raison des absents, roman (2021). Courrier électronique : gerard.le-goff4@wanadoo.fr Site : Gérard Le Goff - Amers & compas https://gerardle-goff4.wixsite.com/monsite
Aller en haut