> L’ombre du soir est encore trop loin

L’ombre du soir est encore trop loin

Par |2018-10-18T22:24:01+00:00 7 novembre 2012|Catégories : Blog|

 

L’ombre du soir est encore trop loin
pour qu’on puisse enfin y poser la tête.

 

Depuis que l’aube pucelle est deve­nue catin,
depuis que la ville débraillée hurle,
tout entre en nous comme dans un mou­lin,
fra­cas, regards, insultes,
pour­quoi pas des pierres.
Meunier, dor­mais-tu en un tel mou­lin ?

Non, et pour nous
l’ombre du soir est tou­jours trop loin
pour qu’on puisse enfin
y perdre la tête
sous la douce lame de l’ombre
prête à cou­per le cou
en cas de besoin.

X