Eric Poindron : ren­contre avec le lau­réat du prix Topor 2019

 

Télérama débute cet entre­tien avec Eric Poindron par cette cita­tion du Poète (même s’il est aus­si édi­teur et cri­tique) : “Faire le bien et culti­ver l’absurde dans un grand éclat de rire”…

 

Son livre Comment vivre en poète a obte­nu le prix Roland Topor 2019. Mais un prix spé­cial a été créé pour lui, celui du poète et de l’éditeur… Alors, est-ce là saluer une acti­vi­té mul­ti­di­rec­tion­nelle, un enga­ge­ment hors pair pour la Littérature ? Certes, il y a déjà ici de quoi rete­nir l’attention, mais Eric Poindron n’est pas le seul à mener à bien ces diverses acti­vi­tés… Et jus­te­ment, la dif­fé­rence est que pour lui il ne s’agit pas d’activités. Il est, dans sa res­pi­ra­tion, cet Homme là, poète, édi­teur, et cri­tique, dans le sens où son regard tou­jours éton­né révèle les invi­sibles, tous, les indi­cibles, toujours…

Alors, qui d’autre que lui pour que s’écrive le mot “poé­sie” dans Télérama ? 

Un entre­tien d’une grande richesse dû à Anne Segal, paru le 12 sep­tembre ⇒ Télérama

Eric Poindron, pho­to Télérama.