Le Prix Mallarmé, l’une des plus anciennes et des plus pres­ti­gieuses dis­tinc­tions poé­tiques, récom­pense un poète d’expression fran­çaise pour un recueil de poèmes ou pour l’ensemble de son œuvre.

À l’issue des votes, le Prix Mallarmé 2020 est attri­bué à Jean Le Boël pour le recueil Jusqu’au jour paru aux Éditions Henry. La remise offi­cielle du Prix Mallarmé 2020 aura lieu en novembre, dans le cadre du Salon du livre de Brive, avec le sou­tien bien­veillant de la ville de Brive.

Ce prix a été décer­né à l’issu d’un vote effec­tué par cor­res­pon­dance. La sélec­tion finale est :

• Béatrice Bonhomme, Les boxeurs de l’absurde, L’étoile des limites, 2019

• Jean Le Boël, Jusqu’au jour, Éditions Henry, 2020

• Nohad Salameh, Les Éveilleuses, L’Atelier du Grand Tétras, 2019

• Gérard Bocholier, Depuis tou­jours le chant, Arfuyen, 2019

 

Jean Le Boël, Jusqu’au jour, édi­tions Henry.

• Sylvie Fabre G., Pays per­du d’avance, L’herbe qui tremble, 2019

• Yolande Villemaire, Dans le monde inver­sé de l’eau, Écrits des forges, 2019

• Frédéric Tison, La table d’attente, Librairie-Galerie Racine, 2019

• Christian Poirier, Cet infi­ni, l’autre pas, La passe du vent, 2019

• Colette Klein, C’est la terre qui marche sous mes pas, La Feuille de thé, 2019

 

La remise offi­cielle du Prix Mallarmé 2020 aura lieu en novembre, dans le cadre du Salon du livre de Brive, avec le sou­tien bien­veillant de la ville de Brive.