Cathy Gar­cia, née en 1970. Auteur, artiste, ex-artiste de théâtre de rue (1991–2003). Fon­da­trice de la Revue Nou­veaux Dél­its (juil­let 2003) et de l’association du même nom (2009). Fait aus­si des notes de lec­tures pour divers sites et revues lit­téraires, de la pho­to en ama­teur et illus­tre des revues et des recueils de poètes en plus des siens. A exposé à Cahors, Tarbes, Limogne-en-Quer­cy (46), Château de See­dorf (Suisse), Limo­ges, Cajarc (46) , Souil­lac, St Antonin Nobl­e­val (82), Car­maux (81)… Pub­liée dans de nom­breuses revues en France et à l’étranger. Bib­lio : UN VANITY DE VANITÉS Aspho­dèle 2012, AILLEURS SIMPLE éd. Nou­veaux Dél­its 2012 CALEPIN PAISIBLE D’UNE PÂTRESSE DE POULES éd. Nou­veaux Dél­its – Coll. Les Dél­its Vrais : n° 2 – 2012 LES MOTS ALLUMETTES éd. Cardère 2012, QUÉ WONDERFUL WORLD éd. Nou­veaux Dél­its — Coll. les Dél­its Vrais : n°1 — 2012, PURGATOIRE DU QUOTIDIEN 32e mi(ni)crobe, jan­vi­er 2012 , LE POULPE ET LA PULPE éd. Cardère 2011, CELLE QUI MANQUE, éd. Aspho­dèle 2011, JARDIN DU CAUSSE, éd. de l’Atlantique 2010 (autoédi­tion 2004), ESKHATIAÏ éd. de l’Atlantique 2010 (com­prenant SALINES autoédi­tion 2007 et MYSTICA PERDITA autoédi­tion 2009), ÉTATS DU BIG BANG, éd. Nou­veaux Dél­its 2010, TRANS(e)CRÉATION ou l’art de sabr­er le poulpe et la pulpe, éd. Dlc 2009, NOUVELLE HISTOIRE DE LA CHÈVRE DE MONSIEUR SEGUIN (con­te — autoédi­tion 2008) CHRONIQUES DU HAMAC (autoédi­tion 2008), OMBROMANIE, éd. Encres Vives 2007, LES ANNÉES CHIENNES (Série autodi­ges­tion, autoédi­tion 2007), GRIS FEU, Ambi­tion Choco­latée et Décon­fi­ture (Col­lec­tion de poésie, n°1, 2003), PAPILLON DE NUIT, éd. Clapàs 2001, FRAGMENTS DE TOUT ET DE RIEN, éd. Clapàs 2001, PANDEMONIUM 1, éd. Clapàs, 2001.