Vincent Motard-Avargues

Vincent Motard-Avargues, né en 75, à Bordeaux, où vit et travaille.

Livres : "Je de l'Ego", éditions du Cygne (2015), "recul du trait de côte", éditions de la Crypte (2014), "Si peu, Tout”, éditions Éclats d’Encre (2012) ; “Un écho de nuit”, éditions du Cygne (2011).

Plaquettes : "(im)permanence", Encres Vives (2015), "à ce qui est de ce qui n'a", Encres Vives (2013),“Leurs mains gantées de ciels”, Encres Vives (2012) ; “Le village retrouvé”, Encres Vives (2012) ; “l’Alpha est l’Omega”, - 36° éditions (2011).

Anthologie : “Visages de poésie n° 6”, éditions Rafael de Surtis, (2012).

Revues : Arpa, Décharge # 142, 156 ; Verso #  147 ; N4728 # 20 ; Comme en poésie # 42, 46, 50 ; Traction Brabant # 40, 45 ; Pyro # 24 ; Interventions à Haute Voix # 48 ; Les cahiers de poésie # 25 ; Les tas de mots # 7, 8, 9, 10, 11

Poèmes choisis