> Abdelwahab Al Bayati, Bagdad

Abdelwahab Al Bayati, Bagdad

2017-12-30T16:07:39+00:00

 

 

Mère du monde Bagdad
bâtie par Al Mansour
pour être la capi­tale de la dou­leur créa­trice

après Al Mansour
les poètes ont afflué vers elle
et ont embras­sé sa terre
déver­sé sur ses nattes un vin
jusqu’à deve­nir jar­din
échap­pa­toire pour les oiseaux de mer
et les bédouins du désert

Celui qui se diri­geait vers elle
fou d’amour il oubliait
sa pre­mière aimée
oubliait la clef de sa mai­son
mou­rait en mar­tyre
ivre dedans
Elle a fas­ci­né le cœur nu d’Al Nouman
qui n’a ces­sé de répé­ter :
Bagdad !
Était la plus douce femme
et res­te­ra la plus douce des gly­cines’

Traduit par Nasser-Edine Boucheqif

 


 

 

Présentation de l’auteur