Accueil> Festival de Poésie Sauvage

août 2020

21août(août 21)10h00min23(août 23)20h00minFestival de Poésie Sauvage7ème édition

Plus

Détails de l'événement

Poésie et Ivresse(s)

 

Depuis 2014 le Festival de poésie sauvage s’est enraciné joyeusement et durablement sur la commune de la Salvetat sur Agoût grâce notamment à l’accueil qui lui a été réservé par la mairie du village et son adjoint à la culture.

Pourquoi « sauvage » car cela vient de silva, forêt et aussi ‘ce qui sauve’ comme le nom de la Salvetat, refuge de Beauté et de Liberté : « le sauvage est ce qui nous sauve » (Léonard de Vinci) 

Pourquoi « poésie » car au sens premier elle est création. La poésie est un jardin que tout le monde peut cultiver à son aise. Elle œuvre à rallier les origines créatrices de tous les arts pour un vivre-ensemble dynamisé par des pratiques artistiques alternatives et conviviales, excentriques et joyeuses, créatrices de partages et de découvertes : lectures, musiques, danses, performances, peintures, chants, contes, cinéma, vidéo…

Pourquoi un festival, eh bien pour proposer un évènement totalement inédit pour le village et ses alentours, une dynamique culturelle artistique rassemblant autour des poèmes écrits, lus, chantés ou mis en musique, un foisonnement de pratiques artistiques enrichissant l’émotion première qui est à la base de tous les arts.

 

Poésie et Ivresse(s)

 

A l’instar du « Bateau ivre » de Rimbaud ou  « Il faut être toujours ivre, tout est là, c’est l’unique question… » de Baudelaire, nous déclarons que la poésie peut prendre toutes les formes de l’Ivresse, magique, rituelle, extatique, sans limites, en se souvenant de l’émotion première, celle d’avant les mots. La poésie est intempestive, libre, irréductible, verticale, donc éventuellement titubante, vectrice d’intensités, éveilleuse des sens et des saveurs, elle habite l’éclair :

« Nous n’avons qu’une alternative : vivre chez Circé, en hommes-porcs, une vie morte, ou reprendre le grand large, êtres du désir invincible aimantés par l’ouvert et amants du plein vent » La poésie sauvera le monde de J.P. Siméon

Les ivresses ici convoquées seront celles de l’ébriété créatrice et dionysiaque, l’ivresse des profondeurs et des hauteurs, spirituelle et mystique, du plein vent et du grand large qui inspirent les artistes libres et hors normes.

 

 

Horaires

21 (Vendredi) 10h00min - 23 (Dimanche) 20h00min

Lieu

Festival de Poésie Sauvage

34330 La Salvetat-sur-Agoût

Organisateur