J’ai cueil­li
les dernières orchidées
Elles ne goûteront plus à la rosée
n’entendront plus la hulotte des bois
elles ne seront plus  lumière du soleil
Désor­mais après le dernier éclat
elles devien­dront graines
sim­ple pous­sière nourricière
et le vent futur
ne sera rien pour elles