Par­fois, c’est à hurler,
tous ces mots qui par­lent à la fois.
Et pire encore,
lorsqu’ils se taisent.