> ROUGE SUR ROUGE

ROUGE SUR ROUGE

Par | 2018-05-20T21:42:21+00:00 18 mai 2014|Catégories : Blog|

 

 

Vertiges loin­tains
sous nos pas
la terre bouge comme séisme

Corps-action
en hau­teur de vue
des points d'éblouissement

D'autres ailleurs
vers ailleurs ici
plus loin que bles­sure

 

 

 

 

Pensées et mots d'entrechoquent
pas­sage au noir
liber­té baïl­lon­née
comme le refus glo­bal

Entrer dans le maquis des langues
rendre à la réa­li­té crue
désordres et tem­pêtes
nuits sans trêve
sans bord sans limite

Le souffle sur la tempe éclate
des pas­sants perdent leur visage
leurs yeux se vident de leur mémoire

 

 

 

 

Avec un bout de rien
rejouer son théâtre
l'abîme est des­sous
tous les mots sont pié­gés

La main cherche à tâtons
quelque chose qui a dis­pa­ru
per­du dans la rumeur basse

Les murs craquent les toits aus­si
bruits de cas­se­role tin­ta­marres
le « je » le « tu » plu­riel
les cendres encore chaudes

 

 

 

 

L'agitation dans la rue
recharge le sens de l'univers
et des images qui roulent à flots
dans la voix du peuple

la langue sou­dain sou­lève les mots
frôle les pré­ci­pices
le poème goutte à goutte
se dilue dans le mag­ma
comme l'utopie

 

 

 

 

 

Rouge sur rouge
défer­lantes
sont les énigmes
du prin­temps de notre his­toire

Autant de ver­tiges
de loin en loin
qui se rap­prochent
de terre Québec

 

 

X