Ar Guens, En guise de biographie et Décor d’intérieur

Par |2020-01-06T04:53:01+01:00 5 janvier 2020|Catégories : Ar Guens JEAN MARY, Poèmes|

En guise de biographie

 

Île ivre de lucid­ité, je suis des nuits d’alcool avec des yeux qui flot­tent dans un bain d’acide. 
Quand je ne suis pas en cause, je suis en crise…Voilà mon âge qui prend la forme d’un cri archivé dans la cen­dre quand j’allume une ride flam­bant neuve. En moi demeurent des larmes incisées par des pluies de météores. Mouil­lé jusqu’aux trous de mes cratères, mes yeux sans semelle préfèrent marcher dans nuits brisées à chaque orteil. Je n’ai pas de lieu de nais­sance de rési­dence mais de dis­si­dence. Plaies des autres, chaque jour est une lutte sans mer­ci et je con­tem­ple les étoiles qui tombent dans des puits d’histoires par quête d’anonymat.
Chaque jour, l’océan s’approche de mes villes bleutées endormies au milieu de deux  vils naufrages qui se frot­tent les yeux au fond des mers. Esclave de cette beauté-là, seules les chaînes témoignent de notre lib­erté quand on les a brisées. 

 

Décor d’intérieur

 

chemise de nuit
criblée de bou­tons d’étoiles
regard
assis sur un lit de solitude
cœur
dans de beaux draps

mes os
grains de beauté sur le vis­age de la terre
semés dans la laideur des fissures

sou­venirs
tas de tôle froissée
passés à la casse de l’enfance

du dedans
mourir pour revenir sur ses pas
ain­si mon souf­fle prend forme
dans l’argile môle d’inattendue
sculpté
à l’effigie des tourments

 

 

Présentation de l’auteur

Ar Guens JEAN MARY

Né à Port-au-Prince, Ar Guens JEAN MARY est écrivain, poète  et slam­meur. Il compte beau­coup de per­for­mances, lec­tures, spec­ta­cles et d’interventions poé­tiques par une fusion du slam/ spo­ken word  et d’autres styles de musique urbaine (reg­gae, rock et hip hop). Il vit à Jacmel où il ani­me des ate­liers d’écri­t­ure. Lau­réat du Prix de Poésie en Lib­erté 2019 dans la caté­gorie ETUDIANT DE L’ETRANGER et men­tion spé­ciale du jury. Il  con­tribue à plusieurs revues et mag­a­zines lit­téraires tels  que Do-kre‑i‑s (Haïti), Coqueli­cot (Fran­­co-améri­­caine), et Pro/prose Mag­a­zine (France)…Lors du « Par­cours de Poésie », organ­isé le 16 au 23 Mars 2019 par Sher­brooke prend la parole (au Québec), ses textes ont été en expo­si­tions à tra­vers la ville et son poème inti­t­ulé  « Un Ren­dez-vous » a été mis en musique par le groupe Adja’Sens. Son dernier livre  «  À la poésie blessée par balles » est pub­lié aux Edi­tions du Pont de l’Europe en France.

 

Autres lec­tures

Aller en haut