Ada Mondès

2018-05-07T18:29:11+02:00

Née en 1990, elle a suivi dif­férentes voies qui lui ont fait explor­er plusieurs domaines artis­tiques : ciné­ma, théâtre, danse, chant, musique, écri­t­ure. Des études de langues et de let­tres et plusieurs séjours à l’étranger l’ont con­duite à choisir une vie nomade ponc­tuée d’écrits.

Les Témoins — Los Tes­ti­gos est son pre­mier recueil, pub­lié aux Édi­tions Vil­la-Cis­neros (2017). Elle l’a voulu bilingue (espag­nol) pour aller plus avant dans son rap­port à la langue, à l’autre, au poème. De nou­veaux textes sont pub­liés dans le numéro 25 de la revue numérique « La let­tre sous le bruit » de Gilbert Renouf.

Ada Mondès est invitée au Fes­ti­val inter­na­tion­al de poésie de Camps-la-Source les 29 et 30 avril 2017, à l’Al­liance Française de Quito dans le cadre d’une rési­dence d’écri­t­ure du 15 mai au 03 juin 2017, au Fes­ti­val Inter­na­tion­al de poésie de Guayaquil (Équa­teur), et organ­ise des ate­liers d’écri­t­ure autour de l’écrivain en voy­age (août 2017, Cen­tre cul­turel Ben­jamín Car­rión, Quito).

 

Je suis
de passage
chez les autres avec les autres pour les autres dans les autres
sans les autres
je m’at­tache à quelques corps à quelques fripes
l’en­vie de trans­met­tre par­fois saisit
Je suis
de mèche avec la révo­lu­tion essen­tielle du tournesol
pro­fondé­ment pour le printemps. 

 

© Crédits pho­tos (sup­primer si inutile)

Poèmes choi­sis

Aller en haut