> Un numéro de Siècle 21 centré sur la « poésie italienne d’aujourd’hui »

Un numéro de Siècle 21 centré sur la « poésie italienne d’aujourd’hui »

Par | 2018-05-23T16:54:34+00:00 16 septembre 2014|Catégories : Revue des revues|

À chaque tri­mestre qui passe, ce sont de belles retrou­vailles qui s’annoncent avec la revue Siècle 21, revue de « lit­té­ra­ture & socié­té » indique son sous titre. Comme tou­jours, ce numé­ro 25 d’automne/hiver 2014 est de fort belle fac­ture. Au cœur : un pas­sion­nant (c’est le moins que l’on puisse dire) dos­sier consa­cré aux poé­sies ita­liennes d’aujourd’hui, dos­sier concoc­té par Jean-Charles Vegliante, récent tra­duc­teur de Dante en « poé­sie Gallimard », et dont les textes ont été tra­duits dans le cadre du groupe uni­ver­si­taire de tra­vail ani­mé par Vegliante à l’Université Paris III, « Une autre poé­sie italienne/​ CIRCE. Ce groupe de tra­vail, actuel­le­ment en pause (très) pro­vi­soire, a pro­duit des tra­duc­tions de nom­breux et impor­tants poètes ita­liens contem­po­rains ici. Jean-Charles Vegliante donne par ailleurs fré­quem­ment une chro­nique à notre revue. Il est par ailleurs lui-même poète, et on lira avec pro­fit cer­tains de ses propres textes.

C’est un superbe dos­sier que Vegliante a offert à la revue Siècle 21 et à ses lec­teurs, superbe dos­sier et excel­lente occa­sion d’approcher ce qui s’écrit dans l’Italie (hyper) contem­po­raine, en terres de poé­sie du moins. Le tout étant pré­cé­dé d’une fine pré­sen­ta­tion inti­tu­lée « Poésie ita­lienne au troi­sième mil­lé­naire, ques­tion­ne­ment et iro­nie ». Car Vegliante est l’un des meilleurs connais­seurs du sujet. On lira donc de beaux poètes, hommes et femmes, cer­tains et cer­taines étant appa­rus dans les pages de Recours au Poème, ain­si Giovanni Raboni, ou Mario Benedetti. Outre ces deux poètes, Vegliante donne à lire dans Siècle 21 des textes de  Zanzotto, Sovente, Cucchi, De Angelis, Valduga, Magrelli, Anedda, Alziati, Testa, Fusco et Cristina Ali Farah. Disons le tout de go : c’est à lire sans plus attendre.

Quant à l’attente, jus­te­ment… eh bien, l’amatrice de poé­sie venue d’ailleurs que je suis, aime­rait bien avoir sous les yeux une antho­lo­gie de cette poé­sie ita­lienne actuelle ain­si que, pour­quoi pas, des recueils bilingues de cer­tains de ces poètes non encore tra­duits en fran­çais sous forme de livre numé­rique (ou même papier). Pour le moment, ce numé­ro de Siècle 21 sera bien à sa place dans toute éta­gère huma­niste qui se res­pecte. En atten­dant la suite.     

 

Revue Siècle 21.
2 rue Emile Deutsch de la Meurthe, 75014 Paris.

revue.​siecle21@​yahoo.​fr
http//siecle21.typepad.fr
Le numé­ro : 17 euros

X