> Achille Chavée, Verdict

Achille Chavée, Verdict

2017-12-30T17:27:35+00:00

 

à Pierre Bourgeois

On est comp­table et de tout et de rien
on est comp­table irré­ver­si­ble­ment
irré­vo­ca­ble­ment
de tous les mou­ve­ments divers de sa conscience

Tout nous assaille
tout nous meur­trit
nous cir­cons­crit
tout nous concerne
nous cerne
nous empri­sonne
nous désa­voue
nous loue enfin pour mieux nous accu­ser
nous par­ti­cu­la­rise
tout se nour­rit de notre défaillance

En appa­rence à notre insu
un oiseau médite sur son aile bri­sée
et sur sa toile une arai­gnée est triste
et sur le banc des accu­sés
un inno­cent s’efforce en vain de réfu­ter
l’interminable acte d’accusation

Demain tan­tôt qu’allons-nous faire
de cet ins­tant pré­cis qui déjà nous observe ?

(in Le grand car­diaque)
 

Présentation de l’auteur