> Laurent Maindon, cinq poèmes bilingues, traduits par Sabine Huynh

Laurent Maindon, cinq poèmes bilingues, traduits par Sabine Huynh

2018-01-28T12:06:26+00:00

Là où ciel et sente se fondent

Ondulant avec science et ardeur

Tu embrases les songes

Et flûtes les heures jusqu’à l’abandon

 

 

*

Quand glisse éru­dite la sueur sur ton cou

Salée de tes secrets les plus secrets

Une par­hé­lie du désir prend feu

Consumant hor­loges et dettes à venir

 

 

*

Persistance de l’écho au réveil

Qui ali­mente l’illusion d’un fir­ma­ment

Ton image se dédouble à l’infini

Dans la constel­la­tion du désou­bli

 

 

*

Un cha­lou­pé enva­his­sant finit par l’hypnose

Une pro­phé­tie sans contro­verse

Ruine toute ten­ta­tive de réso­lu­tion

Et toi de t’évanouir sans traces ni ruines

 

 

*

Un feu fol­let irré­sis­tible ment

Les mots alors cha­hu­tés

Virevoltent et s’entrelacent dans un sou­pir

Ci-gît la réma­nence du désir

 

 

 

*

Where the path blends into the sky

Undulating with lear­ning and with pas­sion

You set dreams ablaze

Before yiel­ding the hours sing like a flute

 

 

*

When sweat kno­win­gly glides down your neck

Made sal­ty by your most hid­den secrets

A halo of desire catches fire

Burning the clocks and bur­dens to come

 

 

*

Upon waking the echo lin­gers

Creating the illu­sion of a fir­ma­ment

Your image splits ad infi­ni­tum

Within the constel­la­tion of memo­ries

 

 

*

An inva­sive hip swing ends in hyp­no­sis

Indisputable pro­phe­cy

Ruining all attempts to resolve

And you vanish without lea­ving tracks nor ruins

 

 

*

An irre­sis­tible wisp deceives

Thus the spilled words

Twirl and hug with a sigh

Here lies the after­glow of desire

 

 

 

*

Présentation de l’auteur

Laurent Maindon

Laurent Maindon est met­teur en scène et auteur par pas­sion, fils de peintre en bâti­ment et de cais­sière, plu­tôt viandes que légumes, et dura­ble­ment hédo­niste. Il a fon­dé et dirige le Théâtre du Rictus, com­pa­gnie de théâtre conven­tion­née, depuis 1996 et défend tout par­ti­cu­liè­re­ment les écri­tures dra­ma­tiques contem­po­raines (Sylvain Levey, William Pellier, András Forgách, Heiner Müller, Edward Bond…).

En tant qu’auteur, il a publié plu­sieurs ouvrages de poé­sie (récem­ment Chroniques ber­li­noises, Soudain les sai­sons s’affolent, La Mélancolie des Carpathes…) et quelques nou­velles et récits (récem­ment La col­lec­tion, Voivodina Tour, Par delà les col­lines…). Il col­la­bore avec les édi­tions E-Fractions et le Zaporogue et publie éga­le­ment dans dif­fé­rentes revues (Le Zaporogue, Terre à ciel, Revue des Ressources, Recours au poème)

 

Textes

Laurent Maindon

Autres lec­tures

Sommaires