Accueil> Dana Shishmanian, Brahma… extraits de Fruit Obscur

Dana Shishmanian, Brahma… extraits de Fruit Obscur

2019-07-06T14:37:27+02:00

 

Brahma

Il dort
il som­meille sans rêves
il veille en rêvant
il s’éveille en deçà de son rêve
il amarre ses com­plaintes aux rives sans espoir
il retourne les cris de joie dans leur tombe
il redresse le cadavre exquis du marquis
il rebrousse chemin sans pieds
s’envole sans ailes plonge sans nageoires
glisse entre le plus haut et le plus bas
au point de réversibil­ité il s’efface
de toutes les dimensions
il s’enfonce sans fin dans la pro­fondeur du point
sus­pendu dans l’immobilité
il s’avance sans bouger
s’approche en diminuant
en rétrécissant
dis­pari­tion infinie

ce qui com­mence com­mence toujours
ce qui s’achève ne s’achève jamais

 

 

Révélation

per­son­ne n’est lié per­son­ne ne se libère
juste la com­préhen­sion d’un instant
que tu laiss­es là dans l’abîme
suspendue
sans toi
tu n’y seras pas
tu souf­friras ton mar­tyre dans ta chair
sans aucune issue
seule­ment tu sauras
et c’est cela le salut –
il n’y a pas de sauvé pas de sauveur
seule­ment le savoir

 

 

 

Retournement

L’unique instant où tout converge
plus de tiraillements
de contradictions
ni faute ni vertu
une abso­lu­tion de personne
par personne
tu n’es plus
pour­tant rien oublié
juste l’instant
libéré
de toi

 

 

Le renoncement de Prakriti

Je dépose tous mes arti­fices toutes mes armes de séduction
je me retire de tous mes visages
j’assèche les racines de mes actes
je plante mes pieds dans le vide
dans ma tête s’enfonce le pili­er de reconnaissance
de la vérité première

 

 

Définitions

Le roy­aume est le nirvana
le nir­vana est le royaume
la voie est la sup­pres­sion du chemin
la vie est la vie
la mort est une noyade
le néant est pure conscience

 

 

 

 

 

Présentation de l’auteur

Dana Shishmanian

Née en Roumanie, diplômée de l’U­ni­ver­sité de Bucarest avec une thèse de maîtrise en lit­téra­ture com­parée, Dana Shish­man­ian vit et tra­vaille en France depuis 30 ans.

Elle a pub­lié une pla­que­tte inti­t­ulée Exer­ci­ces de résur­rec­tion, dans la col­lec­tion « Poètes Ensem­ble » d’Hélices (2008), et des poèmes dans des revues (Arpa, Décharge, Comme en poésie, Esprits poé­tiques, Les cahiers du sens 2010), des antholo­gies (Fran­copo­lis 2008–2009, Flammes vives 2010 et 2011, L’Athanor des poètes 1991–2011), sur des sites de poésie (Le Cap­i­tal des Mots, Patrim­ages, Le manoir des poètes, Textes et pré­textes, Poésie en lib­erté), ain­si que dans la revue en ligne Fran­copo­lis, dont elle est mem­bre du comité de lec­ture depuis févri­er 2012.

Elle a ani­mé en 2010, avec l’écrivain mauricien Khal Torab­ul­ly, la col­lecte de poèmes Poètes pour Haïti (parue chez L’Harmattan en jan­vi­er 2011, dans la col­lec­tion Témoignage poé­tique). En décem­bre 2011 est paru chez L’Harmattan son recueil Mer­cre­di entre deux peurs (col­lec­tion Accent tonique). 

Trois autres recueils sont parus depuis : deux aux édi­tions du Cygne (Plon­geon intime en 2014, et Le fruit obscur en 2017) et un chez Échap­pée belle édi­tion (Les poèmes de Lucy, 2014).

Textes

Dana Shishmanian

Autres lec­tures

Dana SHISHMANIAN, Les Poèmes de Lucy

  Après un appel à ses frères pour qu’ils lisent ses poèmes la nar­ra­trice, dont le corps est rebelle aux tor­tures de la vie, demande l’aide de Dieu :   “mon Dieu cachez-moi avec […]

image_pdfimage_print
Aller en haut