> Dominique Bergougnoux, En bas dans le square…

Dominique Bergougnoux, En bas dans le square…

2018-03-01T18:04:36+02:00

En bas dans le square on entend
Des pétards
Des bri­sures
De voix et de verre blanc
Une flasque se brise
Les bai­sers ont rou­lé sous un banc sale
Canettes de bière tas de mégots 
La fête est finie

Dans l’écorce impas­sible
Un cœur brut
S’écorche

Sous le cou­teau rouillé
Des amours ano­nymes

 

 

* * *

 

 

Avant la cendre
Il y aura eu la pesée des bûches dans l’âtre
Le tan­go nu des flammes à talons ardents
L’ondoiement vif du rouge entre les plis
Des cré­pi­te­ments tendres
Des feu­le­ments souples
Et l’abandon hyp­no­tique du bois
A sa chute moel­leuse…
Destin de fumées, de pous­sière et d’écorces
Douceur du gris
Des cendres
Tout
Consumé

 

 

* * *

 

 

Oh ! être un oiseau bleu
Se blot­tir dans l’or fauve des feuilles
La tête dans le doux et la tié­deur des plumes
Fermer les pau­pières du jour

Oublier le froid qui mord
Le vent qui ploie
L’arbre et le nid

Etre
Un repo­soir d’ailes à déployer
Un rêve d’ailleurs d’îles sous le vent
Une boule de vie duve­teuse
Un atome léger et dense
L’esquisse d’un des­tin migra­teur
Tracé dans la ful­gu­rance du ciel

Un envol en sus­pens
Entre deux mondes…

 

 

* * *

 

 

flèche d’un vert cru
fend le matin morne et gris
– l’envol des per­ruches

 

 

* * *

 

 

Là, sous mon pied
Au clair de la lune impro­bable
Et d’un réver­bère jaune
Dans un car­ré de vert urbain
Rencontre inso­lite
Métaphoriquement assor­tie
Un héris­son tout apeu­ré
Et mon cha­grin en boule
Bardé de piquants.

Présentation de l’auteur

Dominique Bergougnoux

Dominique Bergougnoux vit en région pari­sienne. Elle a exer­cé plu­sieurs métiers : char­gée de com­mu­ni­ca­tion, pro­fes­seur de lettres, et ortho­pho­niste. Enfant, elle a dévo­ré tout le rayon poé­sie de la biblio­thèque muni­ci­pale, des poètes fran­co­phones aux tra­duc­tions de poètes du monde entier. L’art du haï­ku, auquel elle s’est  inté­res­sée bien avant qu’il soit à la mode, a influen­cé son écri­ture dans sa recherche du dépouille­ment. Elle est reve­nue à l’écriture depuis 2 ans, après des années consa­crées au chant.

A  publié :

Où sont les pas dan­sants , 2017  
A rebrousse-cœur/​​ Poètes du temps pré­sent, 1981 (Ed. La pen­sée uni­ver­selle), in Revue Les cahiers du détour/​​Silence n°5, 2000 (Ed. Acerma). 
A par­ti­ci­pé à l’ouvrage col­lec­tif de haï­kus « L’Herbier » (Ed. Graines de vent)

Depuis 2015, elle poste régu­liè­re­ment ses textes récents sur sa page Facebook. (domi.bergougnoux). Plusieurs textes ont été publiés récem­ment  par les revues Le Capital des Mots, 17 secondes, Lichen et sur le site Accents poé­tiques. Un article pré­vu dans la rubrique Découverte de la revue Possibles en mars 2018.

Dominique Bergougnoux
X