> Frédéric Tison, Vesper

Frédéric Tison, Vesper

2018-01-30T23:08:32+00:00

 

C’est comme cela que règne le soir
Au loin, dans le ciel, ver­sant ses arènes
Noires et ses der­niers soleils.

Ta lampe est une étoile plus pâle
Ton visage un automne plus frêle
Sous la voûte où dérivent les êtres sombres.

Touche de ta main le soir qui vient
C’est ain­si que se brisent les miroirs.

 

(Poème inédit, 2013.)

Présentation de l’auteur

Frédéric Tison

Frédéric Tison, né en 1972 à Tarbes, dans les Hautes-Pyrénées, vit et tra­vaille à Paris, au milieu de livres. Il est l’auteur d’une dizaine de livres de contes et de poé­sie, dont Anuho (Les Quatre Livres) (Larbaud et Cie, 2005), Les Ailes basses (Librairie-Galerie Racine, 2010), Les Effigies (Librairie-Galerie Racine, 2013). Quelques uns de ses textes ont paru dans la revue de poé­sie Les Hommes sans Épaules. En 2013, il col­la­bore avec le peintre et gra­veur Renaud Allirand pour un livre d’artiste, Une autre ville, pré­sen­té au Cabinet d’arts gra­phiques du musée des beaux-arts d’Orléans. Il est éga­le­ment l’éditeur de textes rares et oubliés des XIIIe, XVe et XVIe siècles (Jehan Renart, Charles d’Orléans, Maurice Scève, Étienne Dolet…). Il publie encore, en tant que pho­to­graphe ama­teur, ses propres albums de pho­to­gra­phies, et pra­tique l’aquarelle et l’encre de Chine.

Son blogue : http://​les​let​tres​blanches​.hau​tet​fort​.com/

 

Frédéric Tison
X