Jean-Louis Val­las (1901–1995) est un poète, écrivain français couron­né par l’Académie française.

L’œuvre de l’homme de let­tres est large­ment con­sacrée à la descrip­tion pas­sion­née de l’âme de Paris et de celle de Mont­martre1. Elle se plonge égale­ment dans la célébra­tion de la beauté de l’amour et de la femme végé­tal­isée au fil des poèmes. On y trou­ve aus­si, notam­ment dans son recueil Rimes Buis­son­nières, des poèmes évo­quant Lyon, Lille et le Nord (« Les Ter­rils« , « Les Moulins de notre Flan­dre« , « Lille et Lyon« , »Bal­lade des petits pavés lil­lois« ‚…).