France Burghelle Rey

2018-06-04T20:47:01+02:00

 

France Burghelle Rey est Paris, a enseigné les Let­tres clas­siques et vit actuelle­ment à Paris où elle écrit et pra­tique la cri­tique lit­téraire. Elle est mem­bre de l’As­so­ci­a­tion des Amis de Jean Cocteau et duP.E.N. Club français.

 

Plus de cent textes parus dans de nom­breuses revues et antholo­gies ain­si que plus de soix­ante-dix notes cri­tiques(Nou­velle Quin­zaine lit­téraire, Poez­ibao, Europe, La Cause lit­téraire, Place de la Sor­bonne, CCP, Recours au poème, Tex­ture, Tem­porel etc.). 

 Elle a écrit une quin­zaine de recueils dont Lyre en dou­ble paru aux édi­tions Inter­ven­tions àHaute voixen 2010 puis chez La PorteRévo­lu­tionen 2013 sui­v­ideComme un chapitre d’His­toireen 2014 et deRévo­lu­tion IIen 2016. Le Chant de l’en­fance(Prix Blaise Cen­drarsadultes)a été pub­lié aux édi­tions du Cygneen juil­let 2015, Petite antholo­gie, ( Con­fi­ance, Patiences et Les Tes­selles du jour )chezUnic­itéen 2017 et Après la foudrechez Bleu d’en­creen 2018. 

Les derniers textes aug­men­tés de L’En­fant et le dra­peau (à paraître chez Vaga­mun­do), nais­sance rédemptrice d’un ” ange ” dans un monde en déso­la­tion, veu­lent exprimer l’ex­pres­sion d’une néces­saire présence au monde en souf­france. Elle achève en 2017 un recueil encore inédit en trois par­ties sur le thème du lieu puis en 2018 com­mence un réc­it poétique.

 

Elle a col­laboré avec des pein­tres (Georges Badin) et la graveur Hélène Baumel pour un cer­tain nom­bre de livres d’artistes.

 

L’un des ses romans, le pre­mier,  L’Aven­ture, est pub­lié chez Unic­itéau print­emps 2018

 

http://france.burghellerey.over-blog.com/# :Un blog de plus de 27.000 pages de vues

 

 

 

France Burghelle Rey

Elle a écrit une dizaine de recueils  dont qua­tre sont pub­liés chez Encres Vives, coll. Encres Blanch­es : Odyssée en dou­ble, La Fiancée du silence, L’Or­pailleur, Le Bûch­er du phénix,  Lyre en dou­ble aux édi­tions Inter­ven­tions à Haute voix, 2010 et Révo­lu­tion chez La Porte,2013. Pour un texte du Chant de l’en­fance, inédit, elle a obtenu le prix Blaise Cen­drars et pour L’Un con­tre l’autre, Gegenüber, a été final­iste du prix Max-Pol Fouchet. 

Elle col­la­bore avec des pein­tres et notam­ment avec Georges Badin  pour des livres d’artistes.
http://france.burghellerey.over-blog.com/#

Notes cri­tiques dans de nom­breuses revues comme Place de la Sor­bonne, Recours au Poème, Lieux d’être, Cahiers du Sens, Ter­res de Femmes, Trace de poète, Lit­térales, Diérèse

 

Autres lec­tures

France Burghelle Rey, La maison loin de la mer

Que la joie soit ma demeure ! Le titre évac­ue un lieu (la mer) pour mieux met­tre en exer­gue l’objet de toute l’attention : la mai­son. C’est comme dans Autant en emporte le vent ; ce […]

Aller en haut