Les jurys CoPo et CoPo des lycéens se sont réu­nis les 11 et 13 mai 2021, après plusieurs reports imposés par les règles sanitaires.

Le jury CoPo, quant à lui, a porté son choix sur :

L’eau du bain de Rim Battal

paru en novem­bre 2019 aux édi­tions Supernova

Quelques frag­ments des pro­pos tenus par le jury :

« On ressent tout de suite la puis­sance du texte. L’auteure pose les bons mots sur des choses dif­fi­ciles à exprimer. C’est un livre qui nous per­cute totale­ment. Il y a un côté bril­lant et tor­turé à la fois qui nous touche immé­di­ate­ment. Un texte mag­nifique qui abor­de à la fois la ques­tion du viol, de l’accouchement et de l’acte éro­tique. Elle est une des rares à met­tre par écrit la mater­nité. Le pro­pos n’est pas linéaire. Elle s’exprime à la fois en fille, en mère et en femme. Un texte qui dérange… »

Rim Bat­tal, L’Eau du bain, Super­no­va, 2019.

Le Lau­réat du prix CoPo des lycéens sera invité à ren­con­tr­er les élèves des dif­férents lycées nor­mands qui l’ont plébisc­ité entre le 25 et le 28 mai prochain.

Mal­gré le report du marché de la Poésie de Paris, nous avons décidé de main­tenir la remise offi­cielle des prix (une bourse de 1000 euros pour cha­cun) à l’occasion du prochain marché qui se tien­dra entre le 13 et le 17 octo­bre prochain sur la place Saint Sulpice.

Les jurys tien­nent encore une fois à féliciter les auteurs lau­réats et leurs édi­teurs, ain­si que toutes celles et ceux qui furent sélec­tion­nés pour ces 8eme prix CoPo.