> Les Cahiers du sens et le sens du Mystère

Les Cahiers du sens et le sens du Mystère

Par | 2018-05-23T18:55:35+00:00 14 septembre 2012|Catégories : Revue des revues|

 

Le der­nier numé­ro des Cahiers du Sens, revue annuelle des édi­tions Le Nouvel Athanor, ani­mée par les poètes et édi­teurs Jean-Luc Maxence et Danny-Marc, s’attaque, en cette année 2012, au Mystère. Concernant ce thème, le volume est divi­sé en deux grandes par­ties, des textes d’abord, une antho­lo­gie poé­tique per­ma­nente ensuite. Une tren­taine de textes abordent la ques­tion du mys­tère de façon extra­or­di­nai­re­ment diver­si­fiée, et cela ajoute à l’intérêt de la lec­ture. On croise des approches ortho­doxes laïque, alchi­mique, jun­gienne, catho­lique… D’autres cen­trées sur l’orient. À titre per­son­nel, mon inté­rêt m’a por­té vers les textes de Cerbelaud, Emery, Nys-Mazure ou Selos. Mais l’ensemble titille sérieu­se­ment l’esprit, et conduit son lec­teur revi­go­ré direc­te­ment dans l’antre des poèmes. On se retrouve alors en com­pa­gnie d’un fan­tas­tique monstre revuis­tique : près d’une cen­taine de poèmes et de poètes. L’anthologie s’ouvre sur un superbe texte de Salah Al Hamdani, Rêve fos­soyeur, dédié aux vic­times du tyran syrien. On croise ensuite, en un choix ici aus­si tout per­son­nel, des poèmes forts : Allix, AxoDom, Baumier, Berthier, Boudou, Danny-Marc, Laurence Bouvet, Garnier-Duguy, Héroult, Kiko, Jean-Luc Maxence, Evelyne Morin, Colette Nys-Mazure, Rémi Pelon, Perroy, Pfister, Sigaux, Sorrente, Viallebesset… Tout cela est loin d’être ano­din ! Un pano­ra­ma d’une par­tie de la poé­sie des pro­fon­deurs, ver­sant France, d’aujourd’hui.  

Le volume se pro­longe par des notes de lec­ture per­met­tant de belles décou­vertes.

Les Cahiers du Sens, une revue tou­jours aus­si néces­saire, qui impose sa voix, démon­trant que la poé­sie contem­po­raine est un che­mi­ne­ment en pro­fon­deur. Une des rares et très belles revues de poé­sie fran­çaise.

X