> Philippe Tancelin, Homme inscris sur les nuages inscris

Philippe Tancelin, Homme inscris sur les nuages inscris

2018-02-12T15:04:57+00:00

 

Homme ins­cris sur les nuages ins­cris
au-des­sus de l’oubli
au cœur de la mai­son du point du jour
ins­cris le sou­ve­nir
se sou­ve­nir que nous allons dix mille amants contre l’innombrable

Voici la nuit éclai­rée par l’incendie des marches vers le front sublime des com­pa­gnons
voi­ci l’amour aux mains des mères, des filles des sœurs creu­sant les ruines de leurs doigts san­glants pour recon­naître le fils, le père le frère ense­ve­lis
voi­ci la grâce sim­ple­ment debout détour­nant le joug à l’assaut des soli­tudes


voi­ci le ciel d’audace au genou bles­sé de l’humilié
voi­ci la rive­raine véri­té
l’herbe éclose aux lèvres
la source sous les hardes
voi­ci le silence du baume sur la voix per­due
 

Présentation de l’auteur

Philippe Tancelin

Philippe Tancelin est né Le 29 mars 1948 à Paris. Docteur d’Etat en Philosophie-Esthétique. Il est l’auteur de nom­breux ouvrages dont :

  • Ecrire, ELLE 1998 ;
  • Poétique du silence, 2000 ;
  • Cet en-delà des choses, 2002 ;
  • Ces hori­zons qui nous pré­cèdent, 2003 ;
  • Les fonds d’éveil, 2005 ;
  • Sur le front du jour, 2006 ;
  • Poétique de l’étonnement, 2008 ;
  • Poétique de l’Inséparable, 2009 ;
  • Le mal du pays de l’autre ;
  • L’ivre tra­ver­sée de clair et d’ombre, 2011 ;
  • Au pays de l’indivis aimer (…) éd. l’Harmattan, 2011. 
  • Tiers-Idées, Hachette 1977 ; En col­la­bo­ra­tion avec G. Clancy ;
  • Fragments-Delits,  Seghers 1979 ;
  • L’été insou­mis, 1996 ;
  • Le Bois de vivre, l’harmattan, 1996 ;
  • L’Esthétique de l’ombre, 1991 ;
  • La ques­tion aux pieds nus ;
  • En pas­sant par Jénine, 2006 (éd. l”Harmattan) ;
  • Le Théâtre du Dehors, Recherches, 1978 ;
  • Manoel De Oliveira, Dis-voir I987 ;
  • Théâtre sur Paroles, Ether Vague 1989 ;
  • Entretiens avec Bruno Dumont, Dis-voir, 2002.

 

Philippe Tancelin

Autres lec­tures

X