> Philippe Tancelin, Oui nous parlons

Philippe Tancelin, Oui nous parlons

2018-02-12T15:07:56+00:00

 

Nous par­lons la déme­sure
nous par­lons l’appartenance à un sou­rire et le dédale de ses secrets
nous par­lons l’attente tour­née vers l’horizon
sans pos­ses­sion dis­si­mu­lée dans la voix
sans usage d’un lieu de la parole

nous par­lons entre le réel inquiet et le mys­tère de son appel
nous par­lons depuis les veilles rauques des délais­sés
nous par­lons la mélan­co­lie de l’étendue por­tant d’escale en demeure l’épreuve de cha­cun
nous par­lons l’éclair élu­ci­dé du dire vrai
quand n’apparaît plus que l’attention de l’horizon au jour

nous ouvrons la volière des plaintes
la fron­dai­son des voies de l’épuisé
nous croyons l’heure venue d’atteindre la parole les gestes de tout ce qui fut aveugle et sourd quand nous n’entendions plus quand nous ne voyions plus tant nos sens étaient cap­tifs

Une faim insou­mise au ban­quet des mots se dresse
sans autre richesse à offrir que le mys­tère de sa danse
cette danse est le véri­table com­plot de la pen­sée en sa plus grande  contra­dic­tion lorsqu’elle s’accueille enfin étran­gère à elle-même.
Elle s’appelle l’idée poé­tique et nous per­met d’espérer en réap­pre­nant le métier d’innocence.

 

Présentation de l’auteur

Philippe Tancelin

Philippe Tancelin est né Le 29 mars 1948 à Paris. Docteur d’Etat en Philosophie-Esthétique. Il est l’auteur de nom­breux ouvrages dont :

  • Ecrire, ELLE 1998 ;
  • Poétique du silence, 2000 ;
  • Cet en-delà des choses, 2002 ;
  • Ces hori­zons qui nous pré­cèdent, 2003 ;
  • Les fonds d’éveil, 2005 ;
  • Sur le front du jour, 2006 ;
  • Poétique de l’étonnement, 2008 ;
  • Poétique de l’Inséparable, 2009 ;
  • Le mal du pays de l’autre ;
  • L’ivre tra­ver­sée de clair et d’ombre, 2011 ;
  • Au pays de l’indivis aimer (…) éd. l’Harmattan, 2011. 
  • Tiers-Idées, Hachette 1977 ; En col­la­bo­ra­tion avec G. Clancy ;
  • Fragments-Delits,  Seghers 1979 ;
  • L’été insou­mis, 1996 ;
  • Le Bois de vivre, l’harmattan, 1996 ;
  • L’Esthétique de l’ombre, 1991 ;
  • La ques­tion aux pieds nus ;
  • En pas­sant par Jénine, 2006 (éd. l”Harmattan) ;
  • Le Théâtre du Dehors, Recherches, 1978 ;
  • Manoel De Oliveira, Dis-voir I987 ;
  • Théâtre sur Paroles, Ether Vague 1989 ;
  • Entretiens avec Bruno Dumont, Dis-voir, 2002.

 

Philippe Tancelin

Autres lec­tures

X