> Achille Chavée, Eva

Achille Chavée, Eva

2017-12-30T17:09:55+00:00

 

Femme téné­breuse
errante de la mau­vaise ver­tu
errante du bien pour le mal
adroite et déci­dé­ment mal­adroite
par­mi les rideaux de rêve et de soie
par­mi les pains de cha­leur de chair et de sang
par­mi l’homme dépay­sé d’être lui-même
femme dan­ge­reuse
légè­re­ment incli­née
dans le vent des miracles
légè­re­ment vêtue dans le vent du péché
légè­re­ment per­due dans l’ouragan de vie
femme qui joues
femme qui ris
femme qui pleures
femme qui veux gagner tou­jours
une chance en plus que le cœur trou­vé
dres­sée à nous ravir
à joindre notre défaillance
à ne jamais nous oublier
à ne jamais nous déli­vrer
à nous aimer l’éternité de ses men­songes
femme dres­sée à se livrer
dans l’ombre d’une science exacte
dans la nuit de notre souf­france
dans l’oubli de notre mis­sion
femme impar­don­nable et par­don­née
voi­là que c’est moi le mau­dit
qui se prend à te recon­naître
à défendre tes cris de mal­heur
à redra­ma­ti­ser l’aube de ta pas­sion
à par­don­ner le sang que tu révèles
à s’attendrir sur ton ventre de vie
à t’aimer plus qu’un désert de dia­mant
ô femme qui jamais ne me par­don­ne­ra

(in D’ombre et de sang)
 

Présentation de l’auteur

X