Le Prix Apollinaire 2021

Par |2021-11-22T11:36:07+01:00 21 novembre 2021|Catégories : Actualités|

Le Prix Apol­li­naire est sans doute le plus ancien et le plus pres­tigieux prix de poésie. Il fut un temps où, présidé par Jean Cocteau, sa remise con­sti­tu­ait un événe­ment majeur de la vie lit­téraire. Sous l’im­pul­sion de Robert Sabati­er, il a longtemps entretenu avec le Prix Goncourt (qui lui appor­ta même un temps un appui financier) des liens priv­ilégiés, le jury se réu­nis­sant chez Drouant et comp­tant en son sein plusieurs jurés du Goncourt.

Forts de son his­toire et de son pal­marès de haute tenue qui de Seghers à Claude Roy, de Lorand Gas­par à Sen­g­hor, de Bernard Noël à Frédéric Jacques Tem­ple ou Bernard Cham­baz par exem­ple, a su dis­tinguer les grandes voix con­tem­po­raines, nous œuvrons avec déter­mi­na­tion, soutenus par des mécènes con­va­in­cus, à ren­dre au Prix Apol­li­naire un écho et un ray­on­nement nou­veaux. Ce sera un signe par­mi d’autres du retour néces­saire et urgent de la poésie dans le paysage culturel.

Jean-Pierre Siméon

Cette année, le Prix Apol­li­naire 2021 est attribué à André Vel­ter 
pour son recueil Séduire l’univers précédé de À con­tre-peur (Ed. Gallimard).

Le Prix Apol­li­naire Décou­verte 2021 revient à Jean D’Amérique pour son recueil « Ate­lier du silence », pub­lié chez Cheyne Édi­teur. Ce prix couronne un jeune auteur par­ti­c­ulière­ment remar­quable aux yeux des mem­bres du jury.

Décerné aux Deux Magots depuis sa créa­tion en 2017, ce prix couronne un jeune auteur par­ti­c­ulière­ment remar­quable aux yeux des mem­bres du jury.

Pho­to de Une Cheyne éditeur.

Jean d’Amérique, Ate­lier du silence, Cheyne édi­teur, 2021.

Présentation de l’auteur

Jean D’Amérique

Né en Haïti en 1994, Jean D’Amérique est écrivain et slameur, auteur de Petite fleur du ghet­to, recueil qui lui vaut une men­tion spé­ciale du Prix René Philoc­tète 2015 et une sélec­tion au Prix Révéla­tion de Poésie 2016 de la Société des Gens de Let­tres. Ani­ma­teur d’atelier d’écriture, con­tribu­teur de plusieurs revues lit­téraires, il pro­pose égale­ment per­for­mances et inter­ven­tions poé­tiques pour don­ner voix à ses textes.

Il a reçu le Prix de Poésie de la Voca­tion 2017 pour Nul chemin dans la peau que saig­nante étreinte paru chez Cheyne Édi­teur, et le Prix Apol­li­naire décou­verte 2021 pour son recueil Ate­lier du silence paru chez Cheyne éditeur.

l a créé en 2019, le col­lec­tif Loque urbaine et le fes­ti­val inter­na­tion­al Transe poé­tique de Port-au-Prince. 

Bib­li­ogra­phie

Nul chemin dans la peau que saig­nante étreinte, Cheyne Édi­teur, 2017

Petite fleur du ghet­to, Ate­lier Jeu­di Soir, 2015

Soleil à coudre, Acte Sud, 2021

Ate­lier du silence, Cheyne édi­teur, 2021

Présentation de l’auteur

André Velter

André Vel­ter, né le à Signy‑l’Ab­baye dans les Ardennes, est un poète, essay­isteet homme de radio français.

Il reçoit les prix Mal­lar­mé en 1990, Louise Lab­bé en 1993, et le Pris Goncourt de la poésie en 1996. Il est le lau­réat du Prix Apol­li­naire 2021.

© Crédits pho­tos Wikipedia.

  • Aisha, avec Serge Sautreau, pré­face d’Alain Jouf­froy, Gal­li­mard, 1966.
  • Du Prisme noir, avec Serge Sautreau, Fata Mor­gana, 1971.
  • La poupée du vent, Chris­t­ian Bour­go­is, 1977.
  • Pas­sage en force (1971–1974), pré­face de Bernard Noël, Le Cas­tor astral, 1994.
  • Étapes brûlées (1974–1978), Le Cas­tor astral, 1996.
  • Dar-î-Nûr, avec Serge Sautreau, Nulle Part, 1978.
  • L’Enfer et les fleurs, Fata Mor­gana, 1987.
  • Le mau­solée du maître blanc, To the hap­py few, avec Abidine, Fata Mor­gana, 1988
  • Velick­ovic, l’épouvante et le vent, Fata Mor­gana, 1988.
  • Auto­por­traits, Paroles d’Aube, 1990.
  • L’Arbre-Seul, Gal­li­mard, 1990, repris en Poésie/Gallimard, 2001, (Prix Mallarmé).
  • Le Haut-Pays, Gal­li­mard, 1995 (Goncourt/Poésie).
  • Du Gange à Zanz­ibar, Gal­li­mard, 1993 (Prix Louise Labé).
  • Ouvrir le chant, Le Cas­tor astral, 1994
  • L’Ate­lier céleste de Bénarès, Four­ma­gnac, L’E­toile des lim­ites, 1994
  • Zin­garo suite équestre, dessins d’Ernest Pignon-Ernest, Gal­li­mard, 1998, repris en Folio, 2000 (Prix Pégase).
  • La vie en dansant, Gal­li­mard, 2000.
  • Le sep­tième som­met, poèmes pour Chan­tal Mauduit, Gal­li­mard, 1998.
  • L’amour extrême, poèmes pour Chan­tal Mauduit, Gal­li­mard, 2000.
  • Une autre alti­tude, poèmes pour Chan­tal Mauduit, Gal­li­mard, 2001.
  • La tra­ver­sée du Tas­ng­po, huit séri­gra­phies de Fran­cis Herth, édi­tions Ren­con­tres, 2003.
  • Au Cabaret de l’éphémère, Gal­li­mard, 2005.
  • Zin­garo suite équestre et Un piaf­fer de plus dans l’inconnu, dessins d’Ernest Pignon-Ernest, Gal­li­mard, 2005.
  • L’amour extrême et autres poèmes pour Chan­tal Mauduit, Poésie/Gallimard, 2007 (Prix des Découvreurs).
  • Le Haut-Pays, suivi de La tra­ver­sée du Tsang­po, Gal­li­mard, 2007.
  • Midi à toutes les portes, Gal­li­mard, 2007.
  • Tant de soleils dans le sang, livre-réc­i­­tal avec Pedro Sol­er et sept poèmes-tracts avec Ernest Pignon-Ernest, Alpha­bet de l’espace, 2008. Gal­li­mard, 2014.
  • Extases, avec Ernest Pignon-Ernest, Gal­li­mard, 2008 (Prix de la Nuit du Livre).
  • Paseo Grande, livre-réc­i­­tal avec Olivi­er Deck et sept poèmes tal­is­mans d’Antonio Segui, Gal­li­mard, 2011.
  • Avec un peu plus de ciel, Gal­li­mard, 2012.
  • Zin­garo suite équestre et autres poèmes pour Bartabas, dessins d’Ernest Pignon-Ernest, Gal­li­mard, 2012.
  • Pren­dre feu, avec Zéno Bianu, Gal­li­mard, 2013.
  • Jusqu’au bout de la route, livre-réc­i­­tal avec Gas­par Claus, Gal­li­mard, 2014.
  • Séduire l’u­nivers précédé de À con­tre-peur, Gal­li­mard, 2121, Prix Apol­li­naire de Poésie.
  • Le livre de l’outil, avec Marie-José Lamothe, Hier et Demain, 1976, réédi­tion Phébus.
  • Les out­ils du corps, avec Marie-José Lamothe, Hier et Demain, 1978, réédi­tion Messidor.
  • « Notes de tran­sit », dans Le men­songe — Chroniques des années de crise, Textes et illus­tra­tions réu­nis et présen­tés par O. Kaep­pelin et I. Mes­sac, Ed. Encres, 1978
  • Les bazars de Kaboul, avec Emmanuel Del­loye, pho­tos de marie-José Lamothe, Hier et Demain, 1979, réédi­tion A‑M Métaillié.
  • Peu­ples du toit du monde, pho­tos de Marie-José Lamothe, Chêne-Hachette, 1981.
  • Ladakh-Himalaya, pho­tos de Marie-José Lamothe, Albin Michel.
  • Marelle-Mémoire, pho­tos de Gérard Ron­deau, Marval.
  • Ghérasim Luca Pas­sio Pas­sion­né­ment, JMPlace/Poésie, 2001.
  • Atten­dons Zap­a­ta d’urgence, L’Atelier des Brisants, 2001.
  • René Char, pho­tos de Marie-José Lamothe, L’Atelier des Brisants, 2001.
  • Écrire au long cours, L’Atelier des Brisants, 2003.
  • Ciels, pho­tos d’O­livi­er Das­sault, Cer­cle d’Art, 2005.
  • La Seine des pho­tographes, Gallimard/Monum, 2006.
  • Ernest Pignon-Ernest, Bärtschi-Salomon Édi­tions, 2007.
  • Ernest Pignon-Ernest, Gal­li­mard, 2014.
  • Les Poètes du Chat Noir, Poésie/Gallimard, 1996.
  • L’Hi­malaya, Favre, 1997.
  • Orphée Stu­dio, poésie d’aujourd’hui à voix haute, Poésie/Gallimard, 1999.
  • Le Chant des villes, avec Jean-Claude Per­ri­er, Mer­cure de France, 2006.
  • Il pleut des étoiles dans notre lit, Cinq poètes du Grand Nord, Poésie/Gallimard, 2012.
  • Petite bib­lio­thèque de poésie (de Vil­lon à Rim­baud), Télérama/Gallimard, 2013.

Œuvres radiophoniques et discographie

  • Pour Ain­si Dire (1985–1987)
  • Poésie sur Parole (1987–2008)
  • Ago­ra (1995–1998)
  • Le grand pas­sage, CD Paroles d’Aube, 1994.
  • Ça cav­ale, CD Paroles d’Aube, 1994.
  • Sten­tor, avec le groupe Out­land, Z. Bianu, A. Vel­ter, CD Terronès/Marge, 2001.
  • Jérusalem 2000, CD Édi­tions Thélème/Élios Pro­duc­tions, 2001.
  • Tombeau de Chan­tal Mauduit, par François-René Duchâble et Alain Car­ré, CD Groupe Ooctave/Frémeaux & Asso­ciés, 2001.
  • C’é­tait l’Afghanistan, 3 CD INA/Frémeaux & Asso­ciés, 2002.
  • La vie en dansant, CD Autrement dit, 2002.
  • La faute à qui, avec Valérie Rouzeau, CD Édi­tions Thélème/Élios Pro­duc­tions, 2004.
  • La tra­ver­sée du Tsang­po, CD Édi­tions Thélème/Élios Pro­duc­tions, 2004.
  • Décale-moi l’horaire, CD Édi­tions EPM, 2005.
  • La fiancée bleue, par Alain Car­ré et Frédéric Vérité, CD Autrement dit, 2007.
  • Tant de soleils dans le sang, DVD Alpha­bet de l’e­space, 2008.
  • Réc­i­tal équestre, CD Quizas Pro­duc­tions / Celia Records, 2008.

    Poèmes choi­sis

    Autres lec­tures

    André Velter, N’importe où

    Etre ou devenir poète ? Telle a été la ques­tion – peut-être absurde — que je me suis d’abord posée en ouvrant ce recueil de poèmes d’André Vel­ter, mais ensuite — et surtout — […]

    Aller en haut