> Ourobouros

Ourobouros

Par | 2018-05-26T15:54:47+00:00 7 juin 2013|Catégories : Blog|

 

Ici les jours recom­mencent éter­nel­le­ment
Tel le ser­pent qui signe le rythme de la vie
Ici  l’univers nait et renait chaque matin
Quand ses pau­pières sou­le­vées entrouvrent le cos­mos
Entrainant dans son réveil la marche des galaxies
Elle met en mou­ve­ment la ronde des astres
Comme celui de la vie pro­fonde de la terre
Elle est l’arbre bruis­sant d’oiseaux qui les relie
Ma belle vouivre d’eau à l’escarboucle bleue
Veillant aux berges ruis­se­lantes de la voie lac­tée
Dans ma nuit de doute et de ques­tion­ne­ment
Auprès d’elle ma terre et ma constel­la­tion
J’attends que le pre­mier matin du monde se lève
Pour mon éton­ne­ment et émer­veille­ment. 

X