Paul de Brancion

Paul de Brancion est né en 1951. Après des études de philosophie, il a longtemps été professeur d'université, enseignant la philologie romane et la littérature (Aarhus, Danemark ; Strasbourg). Il travaille désormais à Paris.
Il est fondateur et directeur de la rédaction de la revue littéraire Sarrazine (depuis 1993) dont le siège est à la Maison des Associations de Saint Germain en Laye.
Il a été producteur et animateur de radio (émissions littéraires à Strasbourg et à Paris).

 

Bibliographie
Le Château des étoilesétrange histoire de Tycho Brahé, astronome et grand seigneur, biographie romancée publiée, sous un autre nom, aux éditions Liana Lévi, 1985, réédité  en poche libretto Phébus
L'Enfant de Cederfeld, roman, Albin Michel, 1991
Qu'est ce que la littérature érotique, collectif (contribution). Zulma, 1993
Vent contraire, poésie, Editions Dumerchez 2003
Le Lit d'Alexandre, roman, Editions A contrario, 2005
Le Marcheur de l’oubli, Lanskine, 2006
Temps mort, Lanskine, 2010
Ma Mor est morte, Bruno Doucey, 2011

 

Paul de Brancion travaille aussi avec des compositeurs de musique contemporaine :
Dernières créations avec Gilles Cagnard :
Poétiques instrumentales pour saxos, flute et voix. (Création Février 2004, Conservatoire National de Saint Germain en Laye, puis CNEAI Chatou)
Le Marcheur de l'oubli, Cantates profanes, pour ensemble instrumental et voix ( Création avril 2004, auditorium de Pigna, Haute Corse)