> After Phillis Wheatley* Sailed To England

After Phillis Wheatley* Sailed To England

Par |2018-09-18T17:48:03+00:00 2 juin 2013|Catégories : Blog|

 

After Phillis Wheatley* Sailed

To England

 

Master took me into town

where the big boats dock.

I stop­ped loa­ding the wagon

and sta­red at the water.

The hori­zon had a fami­liar

glow. I tou­ched my skin

and remem­be­red chains.

 

An elder in the Square

was wee­ping. He said we

could only return home

after the inven­tion of the

air­plane. Is this true, Phillis ?

 

Until then, must we stand

in the middle of the fields

with our arms open ?

 

Suite au départ de Phillis Wheatley pour l’Angleterre

 

Maître m’a emme­née en ville

où les gros bateaux entrent au bas­sin.

J’ai arrê­té de char­ger la char­rette

et j’ai regar­dé fixe­ment l’eau.

L’horizon avait repris

son incan­des­cence habi­tuelle. J’ai tou­ché ma peau

et je me suis sou­ve­nue de chaînes.

 

Un ancien assis dans le Square

pleu­rait.  Il disait que nous

ne pour­rions ren­trer

qu’après l’invention de

l’avion. Est-ce vrai, Phillis ?

 

Jusqu’à ce moment-là devrions-nous

res­ter debout au milieu des champs

avec nos bras ouverts ?

 

*Née en Gambie, Phillis Wheatley fut ven­due en escla­vage à l’âge de sept ans.  Elle fut le pre­mier poète afro-amé­ri­cain publié aux États-Unis en 1773.

Traduction en fran­çais d’Elizabeth Brunazzi  

 

X