> Au Terminal Nord

Au Terminal Nord

Par | 2018-02-25T06:58:13+00:00 21 mai 2017|Catégories : Blog|

 

 

A l’immense por­tail de pierre à l’horloge lumi­neuse des départs, des courses, je vous attends.

Le temps pré­cieux est vain­cu. Je ris avec vous.

De vous, je ne vois  plus l’hiver. Le soleil arti­fi­ciel et rouge réchauffe ma nuque. Les amandes craquent mon impa­tience.

Au Terminus Nord, les dorures et les fleurs blanches claquent, les homards dorment bien ali­gnés dans un lit de citrons. Le sel brûle presque ma bouche.

L’écriture pal­pite, il me faut dire.
Des trains, des qua­drillages d’autos, tout est pré­ci­pi­ta­tion. Seule l’aiguille de la Grande Horloge peine à avan­cer. Les minutes minaudent.

Je vous attends. Le vent sou­lève le man­teau noir et long.

C’est moi qui vous ver­rez tra­ver­ser la rue, c’est moi qui vous ai vu vous asseoir dans une rame de métro. C’est moi votre ren­dez-vous.

Des sta­tues immenses, le temps pour elles ne signi­fient rien. J’ai enfer­mé dans ma main votre par­fum pour le sou­ve­nir. La nuit est noire et le vent pousse notre temps.

Au Terminus Nord, je vous ai écrit. Votre retard a élar­gi mes mots. A chaque entrée de rue, l’attente comme impos­sible dode­line et tré­pigne. Tout est extrê­me­ment mesu­ré et inat­ten­du. Sans doute échap­pez-vous à toutes attentes, sans doute….

Vous voi­là………………………………………………………