> Bénéfique influence

Bénéfique influence

Par | 2018-02-26T00:29:22+00:00 25 mai 2014|Catégories : Blog|

 

Je n’écris mes poèmes
qu’en hen­dé­ca­syl­labes

mais vou­drais m’affranchir
de cette ser­vi­tude

tu es trop mono­corde
me reproche un ami

essaies donc les vers libres
fais taire tes pen­sées

un peu d’obscurité
est l’épice qu’il faut

ce qu’on com­prend le moins
sus­cite plus d’éloges

J’ai ten­té bien des fois
mais n’ai pu empê­cher

mes doigts de tapo­ter
sur ma jambe ou mon torse

accou­tu­més au rythme
de leurs dix bat­te­ments

Tu sais quelle fatigue c’est
de leur tirer la bride

de les faire stop­per
avant la ligne d’arrivée

Mais vient à mon secours
une fièvre de che­val

qui épuise mes membres
et ma toux insis­tante

me per­met seule­ment
des comptes plus res­treints

tra­duc­tion : Raymond Farina

 

Benedetta  influen­za

 

Solo scri­vo poe­sie
in ver­si ende­ca­silla­bi

ma vor­rei affran­car­mi
di ques­ta schia­vitù

Sei trop­po mono­corde
mi consi­glia un ami­co

ten­ta coi ver­si libe­ri
astrai i tuoi pen­sie­ri

un po’ d’oscurità
è il condi­men­to gius­to

meno la si capisce
più ven­go­no gli elo­gi.

Ho ten­ta­to più volte
ma non ries­co a fre­nare

il toc­co delle dit­ta
sul­la gam­ba o sul pet­to

eser­ci­ta­ti al rit­mo
delle die­ci bat­tute.

Sapessi che fáti­ca
tirar loro le bri­glie

far­li fer­mare pri­ma
dell’usuale tra­guar­do.

Ma oggi mi soc­corre
una febbre a qua­ran­ta

che mi spos­sa le mem­bra
e la tosse insis­tente

sol­tan­to mi per­mette
più esi­gui conteg­gi.