> Berceuse mutilée

Berceuse mutilée

Par |2018-11-21T19:45:58+00:00 11 mai 2014|Catégories : Blog|

 

Le petit bébé qui porte mon nom a aujourd'hui un mois et deux jours.
Ignorant dans quel enfer elle vient de naître elle  fronce son petit nez
et  serre ses poings comme les bébés de par­tout.

Ses quatre kilos et le gâteau que son grand-père n'a pas cuit
pèsent lourd sur mon cœur.
Si je lui envoie un nou­nours, il va cou­ler comme une pierre.

La nageoire poin­tue trace des cercles.  Je monte,
Mon pied sur le pont du navire, panique  et honte sur mon visage.
Mon petit bébé est res­té en arrière.

A Tal Ashraf Abu Khattab, née à Gaza le 1 mai 2010

 

 

Traduction : Marlena Braester
 

X