> BLASPHEME

BLASPHEME

Par | 2018-06-21T01:09:20+00:00 17 janvier 2015|Catégories : Blog|

 

Lorsqu’auprès de l’âtre nos mères détressent leurs che­veux on les regarde à la déro­bée puis long­temps après nous crai­gnons ces regards car ils engendrent quelque chose dont même en rêve nous n’osions pen­ser par la suite nous défri­chons les bos­quets des jours entiers mais là encore nous pen­sons à ces yeux consu­més étin­ce­lants si chers
vers quelles contrées par­tir alors oublier là-bas toute ten­dresse exal­ta­tion cela peut-il se faire par un simple geste de la main dési­rons-nous effa­cer ce qui nous est le plus cher nos amantes prin­ta­nières ne sont qu’ombres de pas­sage nous ne les aper­ce­vons pas nous tra­ver­sons la terre sans avoir de che­min notre dou­leur au soleil ne savons la dire

 

Traduit du serbe par Boris Lazić
 

X