> Cendres errantes

Cendres errantes

Par |2018-10-15T19:16:24+00:00 5 mai 2013|Catégories : Blog|

 

Je traîne mes savates d’algues,
Dans les cou­loirs ivres
De mes nuits sans étoiles.
L’ailleurs
Où m’attendent mes cohortes d’anges bleus,
Mes miroirs d’oubli,
M’appelle, des ondes assoif­fées
Où se consument les sym­pho­nies du cris­tal muet.
Je t’appelle, muse cru­ci­fiée !
Allons replan­ter les jas­mins,
Renaître plus loin
Que nos cendres gémis­santes,
Que le verbe ago­ni­sant,
Retracer les mèches des résur­rec­tions.
Répondras-tu à mon appel,
Ange de cire ?
Je t’attendrai aux car­re­fours des grands départs.

X