Née au Maroc en octo­bre 1950, où elle a vécu jusqu’à l’âge de onze ans.
(livre de chevet : Robin­son Crusoé)

Ado­les­cence = lec­ture, lec­ture, lec­ture. Décou­verte de la poésie : Saint-Pol Roux, Saint John Perse et tous leurs saints…

Études de Let­tres Mod­ernes à Bor­deaux et à Paris.

Puis, vigneronne pen­dant sept ans dans le saint-émilionnais.

Reprend des études en 1987 à l’I.U.T des Métiers du Livre ain­si que des études de bibliothécaire.

Pen­dant un an, dif­fuse des petits édi­teurs dans les bib­lio­thèques de vingt-sept départements.

De 1988 à 1995, assis­tante de direc­tion pour le Salon du Livre de Bordeaux.

Enfin, occupe le poste de bib­lio­thé­caire-doc­u­men­tal­iste d’abord à L’É­cole de Cadres psy­chi­a­triques puis au pôle for­ma­tion de l’hôpi­tal Charles Perrens.

Ani­me des séances de tra­vail avec des hand­i­capés (surtout visuels) sur l’écri­t­ure et la lec­ture et des ate­liers avec des enfants où nous ” fab­riquons ” des haïkus.

 

En marge de ses activ­ités lit­téraires, fait des col­lages qui ont été plusieurs fois exposés.

 

Dernières let­tres à ma mère – Thomas Mèneret – Édi­tion établie et pré­facée par

Claire Mas­sart – Pleine Page, 2009 (Détour du silence)

Let­tres que son fils Thomas lui a adressées durant quelques mois avant sa dis­pari­tion en 2007. Pré­face et post­face Claire Mas­sart. Ce texte a été mis en scène à Mon­tréal (Québec) par Marie-Louise Leblanc en 2011 sous le titre La Mai­son des Souf­frants.

 

L’Herbe bleue – pho­togra­phies Clarisse Mèneret – Ambodex­ter, 2009
Dix textes pour célébr­er le Bassin d’Arcachon

 

Six petites per­drix – Le Greffi­er, 2010
Poèmes et haïkus

 

L’ou­bli des étangs – Le Greffi­er, 2014
Poèmes suivi de Après, l’In­vis­i­ble