> Comme un air du Cantique…

Comme un air du Cantique…

Par |2018-08-16T02:26:54+00:00 26 avril 2014|Catégories : Blog|

 

Parce que la mort et la vie
Sont peut-être la même chose
(Et qu’il faut tout d’abord
Etre mort à soi-même
Pour pou­voir renaître
Un jour à      la sym­pho­nie
Des étoiles –

Et qu’il faut      subli­mer
Notre plomb d’origine
Dans l’or pur, irri­gué
De
Tous les par­fums      de l’Orient,
Du cœur
De la Déesse),

Je sais,
Je sens,
Je suis sûr –
Tant l’évidence en est là –

Que tu es le ruis­seau
Qui dévale aux mon­tagnes
Et qui chante
A ces pierres     qui croient lui
Faire bar­rage :

Mais le cours saute
Sur les pierres, et
Dans la lumière      du soleil,
Se pré­ci­pite en riant
Vers la Vie
Qui l’attend
Au milieu
Des herbes folles
Et des fleurs en amour

Ah ! Que tu es belle,
Bien-aimée,
Comme le faon      sous les bois,
Et la biche
Qui détale aux four­rés
Romarin !

 

X