> CONTRE LA PEINE DE MORT

CONTRE LA PEINE DE MORT

Par | 2018-05-25T15:06:27+00:00 5 septembre 2014|Catégories : Blog|

À tous les condam­nés à peine de mort, cou­pables ou inno­cents
de – encore – 58 pays dans le monde.

 

Une heure, deux jours, vingt ans,
la mort
devant
dans l’écrasement d’y croire.
Condamné bien vivant
déjà mort « de mala­die d’attente »
dans la vul­ga­ri­té d’un ordre réga­lien
et l’orgueil du bon droit
qui assas­sine pour punir l’assassin.

 

L’âme à nu
inter­dite aux étoiles,
fer­mée de cris.
Elle vient
lourd appé­tit de cruau­té
plus cri­mi­nel
que le plus san­gui­naire des tyrans
et eux, le sau­ra-t-on ?
qui eux, peut-être, n’ont pas été cou­pables.

 

Et pour­tant, elle est là.
Elle,
la mort,
la mort-ins­ti­tu­tion.
               Inespérance,
               dou­leur de vivre,
               peur de vivre,
               soif de vivre,
               cou­loir impé­né­trable.

 

Elle,
c’est le vice
et l’acte cri­mi­nel
               abso­lus.
L’autorité pen­due à l’arbitraire,
l’inanité de toute intel­li­gence,
la néga­tion
du prin­cipe même
                       de l’homme.

 

inédit, Thaon, 2010.

X