> dans ce peu de vert qui peine

dans ce peu de vert qui peine

Par | 2018-05-23T13:03:22+00:00 19 juillet 2013|Catégories : Blog|

 

dans ce peu de vert qui peine
le prin­temps
morne s’étend
et par les rues du centre
le vent répand
le pol­len odo­rant
dans les spires
du smog
bouge à peine
ce qui reste de l’homme
dans les grands ensembles
le robot
aime le néon
le nylon le plas­tique
le super­mar­ché
les immenses quar­tiers
de béton
simu­lacres de bon­heur
aspire
à de nou­velles cultures
contre nature
croit en de nou­velles for­mules de vie
réserve des appar­te­ments sur la lune
tire la chasse
comme un gou­jat
cultu­rel­le­ment
doit encore des­cendre
des arbres

 

 

Traduit de l’italien par Danièle Faugeras & Pascale Janot
POÈME DE JEUNESSE
(Poesie gio­va­ni­li 1967-1972, L’Officina, Trieste, 2003, Italie)
 

X